confrontation Index du Forum
 
 
 
confrontation Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerPortail Conf'FederationConnexion

CR OctoGônes 2018

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    confrontation Index du Forum -> EVENEMENTS D'AARKLASH -> Comptes-rendus de parties
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Féanaro


Hors ligne

Inscrit le: 21 Mai 2014
Messages: 39
Localisation: DIJON

MessagePosté le: Mar 9 Oct - 17:40 (2018)    Sujet du message: CR OctoGônes 2018 Répondre en citant

Bon aller je me lance voici mon compte rendu du tournoi :


Compte rendu Tournoi confrontation OctoGônes 2018
Compo des Orphelins de la Hyène :
Zeiren 2
Maitre de carnages A
Maraudeur B
Chasseur de Vil Tis


Deux troupes à mouvement rapide 17.5 cm (chasseur et MdC), un tireur harcelant, de la force de frappe avec Zeiren et le maraudeur,
le MdC étant la en soutien et en distributeur de pastilles énergisantes (les points de furie)


1ère Ronde : La fontaine de Jouvence contre Aoidos (Alahan)


Première ronde compliquée contre un adversaire chevronné et sur un scénario à multiples scoring :
-Récupérer 2 fioles (sur 3 disponibles) et aller dans le camps adverse 
-Tuer des porteurs de fioles ennemis
-Contrôler la rivière avec le plus de fioles
Donc trois façon de marquer, avec trois stratégies différentes (j'en avais aucune en commençant)
Une compo lion assez light en nombre de figs reposant exclusivement sur son mago (sardar) et son cavalier; 2 paladins, un familier et
un étincelant venant compléter sa liste.


Tour 1 
Un de ses paladins récupère une fiole, mon maraudeur en fait autant mais se retrouve en grave avec un blast magique de Sardar (qui lance aussi sa fontaine de mana 
et utilise la dévotion de son familier). 
Son étincelant décolle et se retrouve palier 1. Mon chasseur blesse et de ses paladins il me semble. 
Son cavalier contre toute attente (je pensais qu'il récupérerai la fiole au vu de son mouvement) charge zeiren.
La phase de combat est a sens unique, il place tous ses dés en attaque mais perd l'initiative, Zeiren inflige une Grave, puis défend et contre : 
nouvelle blessure grave, le cavalier est mort sur deux jets de blessures très très méchants : 4/5 et 5/5 (un truc du genre) Zeiren en profite 
pour avancer en poursuite (grosse erreur, j'ai très mal gérer les distances sur ce scénario contrairement à mon adversaire).


Tour 2 
Il gagne la Discipline (étonnant^^) et joue Sardar qui blast force 13 Zeiren et le OS. Grace à sa fontaine il dispose d'une source de mana 
conséquente, ce qui lui permet de blaster, soigner et renforcer ses troupes en un tour (ce qu'il ne se gêne pas de faire) : Énorme !!
Bref les compteurs sont remis à zéro.


Tour 3 à 6
Son étincelant bloquera mon chasseur pendant deux tours, il aura très bien gérer avec un test couillu de désengagement avec un -2 en init je crois.
Mon maraudeur passera son temps a se planquer pour protéger sa fiole. La fiole du milieu ne sera prise que tour 5 par l'autre paladin qui auraient du mourir sans les soins de Sardar.
Mon chasseur finira en grave (par l'étincelant il me semble) donc assez compliqué ) tirer après ça surtout sur Sardar et son mirage cible +3
Mon Maître des carnages s'opposera aux deux paladins mais ne réussissant pas à tuer le porteur de fiole (soins de Sardar). Fait notable il échappera un tour
au blast de Sardar sur un jet horrible d'Aoidos (genre 1 chance sur 32 de rater avec 5 dés) mais se le prendra au tour d'après et rendra l'âme.


Aoidos contrôle donc la rivière avec deux fioles et gagne la partie 1/0 avec un bon GA (+130 environ) et je fini avec un +2 en Ga pour ma part sauvant 
à peu près les meubles.
Ce fut assez long et laborieux (nous avons fini les derniers sur ce scénario).
En gros j'ai très mal gérer les distances avec les blasts de Sardar (qui ma pulvériser 130 PA à lui tout seul pour un gars à 40 Pa)
Et cette fichue rivière m’empêchait de manœuvrer convenablement, j'ai pas utiliser à mon avantage mon grand mouvement, donc pas mal d'erreur 
sur ce scénario mais une bonne mise en jambe. Adversaire très sympa et qui maîtrise parfaitement sa compo (malgré sa charge du cavalier un peu "cavalière" 
Wink)


PS: je crois qu'on a complètement zappé les tests de soin/6, mais ça n'aurait pas changé grand chose au final.


2ème Ronde : Par ici la monnaie contre Akuma (Wolfy)
Encore un adversaire que je craignais puisqu'il est ma bête noire depuis que je le connais.
Ici l'objectif est d'avoir le plus de marqueurs sur trois tombes. Avec nos grosses bébêtes les marqueurs se sont vite empilés !
Partie assez rapide, les cac sont arrivés très tôt et ont fait très mal.


Le premier tour fut rapide, toutes les troupes se sont mises a couvert derrière les tombes. Ayant une fig de plus que moi il gagna deux jetons en plus sur une tombe.
Au tour 2 il gagne la discipline et active ses deux chasseurs qui blesse en grave mon maraudeur et mon MdC. Mon chasseur fait de même contre son veilleur je crois. 
Il engage ensuite mon chasseur. Zeiren contourne la tombe et engage un de ses guerriers. Mon maraudeur et mon Mdc chargent ses tireurs. Ses guerriers font de même.


Son veilleur pulvérise mon chasseur, Zeiren fait de même sur un guerrier et poursuit pour se cacher derrière une tombe pour ne pas subir une contre charge du veilleur 
au tour suivant. Un de ses chasseur meurt et un autre finit en grave il me semble. Mes troupes survivent.


Tour 3 et 4 Le veilleur engage la mêlée, Zeiren vient en soutien s'en suit deux tours de combat ou il perd toutes ses troupes. Je crois n'avoir perdu que mon chasseur au final.
Je gagne donc 2/1 avec un gros GA. La malédiction Akuma est levée. J'ai assez bien gérer les combats et surtout éviter toutes les charges (notamment du Veilleur). 
J'ai eu pas mal de bol avec ses premiers tirs de ses chasseurs (for10) qui auraient pu me tuer 2 des mes figs au tour 2, mais j'ai joué le scénario à fond.


3ème Ronde : Prise de position contre Jerem (Roland^^) Garros et ses Cynwalls
Un scénario pas bien compliqué contre un adversaire que je ne craignais pas beaucoup au vu de sa compo: il joue regroupé, avance pas très vite, tir beaucoup mais à faible 
portée. Bref j'ai un net avantage et suis sur le coté de table profitant de pas mal de couvert.


Scénario à sens unique, ou il n'aura eu jamais l'occasion de tirer, à part un Akhamial qui tuera Zeiren (mais qu'est ce que vous avez tous contre lui, il est très gentil^^)
Je le quasi table rase (il lui restera un guerrier construct qui sont de vrais teignes) avec des jets de dés insolites sur des jets défenses improbables. Bref j'ai contrôlé toute la partie
mon chasseur a pu tirer en courte et se planque à quasiment tous les tours malgré des jets infects en blessures (un sonné et deux légères du genre) Zeiren aura bien utilisé son implacable
avant de se faire défoncer par nono le petit robot. Le maraudeur et Mdc se chargeant de Maelyn et du construct récalcitrant.
Au final victoire 2/0 avec encore un gros GA, n'ayant malheureusement pas pu contrôler les 3 zones. J'aurai certainement eu mieux à faire mais son construct a vraiment fait du survivor impensable !


Je finis 4 ème de pas grand chose devant cloclo à mon avis, ce qui est mieux que l'année dernière (7 sur 12) ce qui était mon objectif. Ma compo était cette année bien plus optimisée comparé à mes mercenaires de l'année dernière.
Encore pas mal d'erreurs de placement, distance à gérer et de prévisions sur les prises d'objectif, mais très satisfait dans l'ensemble. J'aurai préféré affronter plus de joueurs dont j"ai pas l'habitude de rencontrer, mais le tirage en décide autrement^^.
Sinon très bonne organisation, une ambiance excellente, bref que du plaisir (surtout d'avoir vécu cet événement avec les compères dijonnais), et très heureux d'avoir rencontrer Librevent et d'avoir pu affronter Aoidos !

La prochaine on essayera de participer à la multi du dimanche qui doit être une vrai rigolade.
_________________
Pour que le 2 dans le 1 soit un tué net.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 9 Oct - 17:40 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
fingo
Fin stratège

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2012
Messages: 12 297
Localisation: Angoulême

MessagePosté le: Mar 9 Oct - 20:25 (2018)    Sujet du message: CR OctoGônes 2018 Répondre en citant

Aoidos il est comme moi, il croit toujours que son chevalier d'Alahan en charge va forcément péter le gros thon d'en face.  Mr. Green
_________________
Confrontation est de retour, sans détours : https://www.kickstarter.com/projects/996665814/confrontation-classic-the-legendary-skirmish-game/comments
Revenir en haut
aoidos
Fin stratège

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2018
Messages: 183
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Mar 9 Oct - 20:42 (2018)    Sujet du message: CR OctoGônes 2018 Répondre en citant

Oui, c'est exactement ça ! Je suis d'un naturel optimiste ! Mr. Green


Très content de t'avoir affronté aussi Féanaro. Partie très sympa avec des rebondissements. Allez j'essaie de rédiger mon CR d'ici la fin de la semaine !
Revenir en haut
Butters


Hors ligne

Inscrit le: 09 Nov 2015
Messages: 669
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu 11 Oct - 18:05 (2018)    Sujet du message: CR OctoGônes 2018 Répondre en citant

Ma compo :










Nom

Qté

P.A.

Sorts, Miracles

Artefacts, Solos

Options

Saphon (I), le prêcheur

1

59

Main de Merin   Invocation d'Ange de Lumière  

Absolution. Cout:11   Vertu théogonique : Inspiration. Cout:0  

PA : 6

Garde prétorien

1

49

PA : 0

Chasseur de Ténèbres (B)

2

26

Flèches d'Hécate.   Marche forcée.  

PA : 0

Lancier

2

11

PA : 0

Ange

0

19

PA : 0


Commentaires :

DIS 8  /  4 cartes



Total en PA : 199    Nb de figurines : 6


 



Ronde 1 la fontaine de jouvence vs Jerem89000 et ses Cynwalls : Maelyn avec la couronne Chrysopéene (boost la RES et donne une arme de tir FOR 6 à toute sa compo), 2 guerriers constructs et 3 akhamial.


Les trois fioles sont au milieu de la table, ça va poutrer au centre  Very Happy Je déploie mes deux lanciers et mon prétorien au centre en limite de zone de déploiement, les chasseurs de ténèbres sur chaque flanc et Saphon au milieu environ 10cm en retrait pour le mettre à l’abri d’un décor. Lui déploie ses troupes en pyramide avec les 3 akhamials en limite de zone de déploiement, les 2 guerriers derrière et Maelyn derrière entre les deux guerriers, avec 5mm entre chaque figurine environ.


Je prends la DIS au tour 1 et profite de l’erreur de placement de ses guerriers constructs pour tirer sur Maelyn, ça touche et ça va dans la tête… tuée net malgré son 11 de RES dû à l’’artefact. Sa compo est beaucoup moins dangereuse maintenant sans les armes de tir. J’avance ensuite le prétorien et les lanciers dont un prend la fiole à ma gauche. Ses akhamials avancent et tirent sur un lancier et le mettent en critique. Un de ses guerriers prend la fiole du milieu et l’autre se met derrière. Les deux chasseurs se rapprochent du centre (avec marche forcée pour celui de droite) et placent 4 tir sur le porteur de fiole pour le tuer en 4 blessures légères.


Je regagne la DIS au tour 2 et j’active les chasseurs qui éliminent le deuxième guerrier + un akhamial et blessent aussi les deux autres. Ces derniers répliquent en tentant de finir le lancier blessé mais n’y parviennent pas. Le prétorien charge ensuite l’akhamial en grave et Saphon achève celui en légère. Le lancier ramasse une deuxième fiole alors que le premier file vers la zone adverse. On fait la phase de corps à corps mais je me contente de défendre avec le prétorien pour ne surtout pas éliminer sa dernière fig.


On en reste là, 3-0 sans aucune perte. J’ai eu beaucoup de chance sur le premier tir de Saphon et sa compo qui est basée sur Maelyn pouvait difficilement s’en sortir après ça.
 


Ronde 2 : Par ici la monnaie vs Nico et ses Griffons : Clémentia avec ses pistolets ardents, 2 frères templiers, 2 répurgateurs du temple et 3 légionnaires du repentir.


Il gagne la DIS du déploiement et me laisse commencer, Clémentia sera donc placée en dernière… Je me déploie assez espacé pour couvrir tout le centre de ma zone de déploiement, avec Saphon collé à un décor pour le forcer à se mettre juste devant s’il veut le viser. Lui déploie un légionnaire derrière chaque tombe, et un templier + un répurgateur derrière les légionnaires au milieu et à ma gauche. Enfin il place Clémentia entre deux tombes et dans sa zone de déploie (donc à plus d’une course pour la révéler).


Tour 1 : je prends la DIS et j’avance un peu mes chasseurs sur chaque côté dont l’un fait une marche forcée sur un lancier au milieu, celui-ci avancera ensuite pour révéler Clémentia, qui lui rendra en le tuant avant de se replacer contre la tombe centrale. Saphon invoque un ange et tente de tuer le légionnaire seul à droite mais ne lui mets qu’une critique. Sinon tout le monde avance à max vers les tombes. Il score un point sur la tombe du milieu avec Clémentia.


Tour 2 : L’ange décolle et Saphon peut donc tirer sur Clémentia en rechargement rapide et ne s’en prive pas, mais elle rejette les tirs sur ses troupes qui prennent des blessures. Celle-ci est loin pour répliquer et préfère le prétorien mais ne lui fait qu’un sonné. Mon lancier restant s’avance contre la tombe centrale et les troupes ennemies se collent toutes à une tombe avec quelques tirs des répurgateurs sans succès. Mes chasseurs s’avancent et distribuent des blessures à coups de tirs et de flèche d’Hécate sur les troupiers. Un de ses légionnaires a engagé mon lancier et se fait contre chargé par le prétorien, mais il résistera à la phase de combat et pourra donc scorer sur la tombe au détriment du prétorien. Mon adversaire score à mort sur les tombes portant à 3-0 à ma gauche, 3-1 au milieu et 2-0 à droite :S


Tour 3 à 5 (je n’ai plus trop la chronologie) : Clémentia sera bloquée à chaque tour, d’abord par l’ange avec charge en piquée (mais qu’elle poutrera) puis par un lancier. Mon chasseur à gauche sera pris par ses trois opposants sur son flanc. Le chasseur de droite en revanche finira le légionnaire blessé au tour 1 ainsi que le répurgateur, puis il ira embêter Clémentia avec des flèches d’hécate et la tuera même avec un tir dans la melée au tour 5. Le prétorien après avoir fini ce satané légionnaire est allé nettoyer le flanc gauche laissé vide par la mort du chasseur, aidé par Saphon il me semble. Le légionnaire de gauche finira par attraper Saphon et l’empêcher de tirer. A la fin du tour 5 c’est la seule pièce restante de mon adversaire et comme je suis en retard au scénario il faut vraiment que je fasse gaffe. Je joue d’ailleurs le foufou en tentant de parer ses attaques plutôt que de laisser Saphon encaisser, je défends avec un bon jet et donc contre-attaque et manque de le tuer…


Au final je passe dernier tour à rattraper mon retard au scénario en passant devant sur la tombe du milieu et en égalisant celle à droite. En revanche celle de gauche est hors de portée. Résultat 1-1 avec seulement un chasseur, un lancier et l’ange en pertes. Je m’en sors bien car même si j’ai plutôt bien dominé les échanges de blessures, j’avais pris beaucoup de retard sur le scénario et il s’en est fallu de peu pour que ça finisse à 0-2 ou 0-3.
 


Ronde 3 : Prise de position vs. Atticus et ses Morts-vivants : Azael avec l’arcane 1, un Moloch, un paladin nécromant et 3 pantins.


2 grands murs sont placés le long de la ligne entre la zone centrale et la zone de mon adversaire, il va se planquer derrière et sortir au dernier tour pour jouer le 2-1… On est loin donc on se déploie proche de la zone. Lui utilise bien les murs pour se cacher.


Tour 1 : j’active Saphon en premier car après déplacement j’ai un petit angle de tir sur le Moloch, mais il est en portée longue et ça ne passe pas (dommage éhéh). Sinon tout le monde avance, il planque notamment son moloch à droite du mur à ma gauche, prêt à bondir. Azael commence son festival d’invoc avec un portail qui lui permet de sortir un ange et 2 plantins.


Tour 2 . J’avance mes troupes plutôt sur la droite du côté d’Azael, les chasseurs étant à gauche. Azael se colle contre le mur et continue ses invocs en pondant un nouvel ange et 2 autres pantins. Son ange du tour précédant décolle et les pantins dépassent le mur pour entrer en zone centrale. Saphon aligne l’ange au pallier 1 mais ne l’achève pas, alors que le moloch prend son mal en patience en se buffant à coup de Marcellarii tentationnis (+1 en DEF et RES). En fin d’activation il sort son paladin et incante un mur de ténèbres pour le couvrir, pas de bol il fait un jet de merde à 3 dés (2 ou 3 de mémoire) et le mur ne coupe que les lignes de vue. Mes chasseurs de ténèbres qui sont en face font une marche forcée, passent le mur et alignent le paladin qui trépassera.


Tour 3 : Il gagne la DIS, sacrebleu…. Du coup son Moloch attrape les 2 chasseurs de ténèbres qui résistent à leur envie de déguerpir et il se boost encore au Marcellarii avec l’effet de style instinct de survie. Azael invoque un élémentaire de ténèbres au milieu des squelettes avec un jet pas terrible encore qui l’obligera à dépenser beaucoup de gemmes à la phase d’entretien, mais Saphon clôture le débat en le tuant en 2 tirs avec un rechargement rapide. Son ange morbide pallier 1 fixe mon prétorien alors que le mien décolle ainsi que son deuxième ange. Mes lanciers vont à la chasse au squelette pour atteindre Azael mais ils vont clairement galérer à les éliminer au CaC. Un des chasseurs survit indemne à l’engagement du moloch, alors que le prétorien se débarrasse de son vis-à-vis morbide.


Tour 4 : Saphon n’a pas bcp de cible à droite donc il allume le pantin qui traine à l’opposé de la table mais ne le mets qu’en critique. L’ange quant à lui fait une charge en piqué sur Azael, mais se fait contre chargé par un pantin. Azael réinvoque un ange et 2 pantins, son ange au pallier 1 charge Saphon. Le prétorien s’avance un peu ou se fait fixer par un pantin je sais plus (mais dans ce cas il l’élimine dans la phase de combat et sera libre en fin de tour. Le moloch réussi sa capa spéciale mais ne met qu’une grave au chasseur, qui n’arrivera pas à ses désengager et se fera détruire au corps à corps. Saphon n’arrive pas à éliminer son ange morbide, et l’ange de lumière ne fait rien à Azael pas plus que les lanciers aux pantins.


Tour 5 : Il me reprend la DIS et engage le prétorien avec son moloch, qui rate au passage sa capa spéciale, mais passe un drain de vie sur le prétorien. Azael de son côté foire toutes ses invocs de ce tour (une succession de 1 et 2 aux jets de pouvoir). Saphon ne parvient toujours pas à éliminer l’ange (ou c’est un nouveau qui lui est tombé dessus ça me parait bizarre) et toujours pas de blessure sur Azael et peu voire pas sur les pantins. Dans le duel entre le moloch (1 attaque et 1 défense) et le prétorien (avec 2 attaques), le démon gagne l’initiative mais ne fait qu’une blessure légère à la suite d’un nouveau jet pourri, le prétorien réplique en passant son coup de maitre FOR 15 (merci brute épaisse) et décapite son vis-à-vis d’un 5-6 létal.


Tour 6 : le prétorien charge l’ange qui est sur Saphon, ce dernier se désengage, tue le pantin morbide isolé à l’opposé de la table, puis se replace en zone centrale grâce à harcèlement. Mon ange tente un désengagement pour éviter qu’Azael se sauve mais le rate, cette dernière rate également le sien et le combat entre ces deux-là sera stérile. Azael invoquera cependant un nouvel ange dans la zone centrale et m’empêchera ainsi de la contrôler avec Saphon. Les lanciers sont toujours aussi petits-bras sur les patins et son surnombre lui permet de contrôler la zone de son côté avec Azael. Le prétorien éliminera l’ange morbide dans ma zone ce qui me permet de la contrôler


Résultats 1-1 après pas moins de 2h30 d’une partie épuisante qui s’est jouée à moultes détails de stratégie et détails de points de règle épineux. Encore très peu de pertes de mon côté avec le trépas de mes chasseurs de ténèbres uniquement. J’ai eu de la chance sur les bons jets de dés quand mon adversaire n’a pas eu cette faveur ce qui m’a permis d’arracher le match nul. Avec un tout petit peu de chance en plus j’aurais pu finalement éliminer Azael avec l’ange ou un lancier et le résultat aurait tourné au 3-0, mais ça aurait été franchement volé  Very Happy
 




Bilan des courses je finis sur la troisième marche du podium avec 19 points et un goal average monstrueux (+634 en trois parties de 200PA :O). La compo a été agréable à jouer, d’autant que Saphon a réussi tous ses tirs importants et les chasseurs l’ont bien suppléé pour éliminer les menaces restantes. Le prétorien n’a jamais été inquiété vraiment (à part son duel avec le moloch) et les lanciers ont bien jouer leur rôle de tank. J’ai passé un super moment avec des adversaires toujours très sympa, juste un peu déçu qu’il n’y ait pas eu de 4ème ronde pour me laisser enfin l’opportunité d’affronter Aoidos qui rafle encore la victoire du tournoi, la prochaine fois j’espère.
Revenir en haut
aoidos
Fin stratège

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2018
Messages: 183
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Hier à 09:12 (2018)    Sujet du message: CR OctoGônes 2018 Répondre en citant

Mon CR d’Octogônes :
 

  
Sardar Tillius était inquiet. A l’approche du Rag’Narok, les anciennes alliances se reformaient aussi vite qu’elles se défaisaient et les routes autrefois sûres qui menaient aux confins du royaume d’Alahan étaient maintenant infestées de bandes de mercenaires de toutes races et origines. Il devenait difficile de compter sur ses alliés, même face à des ennemis communs tels que les serviteurs des ténèbres. Il venait d’en faire le triste constat lorsque ce matin les messagers lui avaient porté des nouvelles de la troupe de guerriers d’Alahan et d’Akkylanie partie sécuriser la passe des loups dans les montagnes du Béhémoth.  Contre toute attente, les griffons avaient décidé de rebrousser chemin juste avant l’assaut des forces d’Achéron. Les troupes d’Alahan menées par l’un des plus fervents défenseurs de la lumière avaient tenu bon mais menaçaient de se faire submerger par les vagues de morts-vivants qui déferlaient depuis quelques jours par ce passage, d’autant plus qu’une force achéronienne, dirigée par la tristement célèbre Azaël, avait été repérée un peu plus au sud, à deux jours de marche, faisant route vers la zone d’affrontement. Un détachement de combattants du griffon était déjà en route pour les intercepter mais pouvait-on vraiment compter sur eux ?...  

  
Ce n’était plus l’heure de douter. Sardar était obligé de faire confiance aux forces d’Akkylanie car il devait pour sa part se rendre au plus vite à la passe des loups, avec les quelques troupes dont il disposait, pour tenter de porter secours à la troupe de lions dirigée par l’ennemi juré d’Azaël, un héros dont le royaume d’Alahan aurait besoin pour mener les troupes barhanes dans les âpres combats du Rag’Narok.  
 

Ma compo :


Nom
Qté
P.A.
Sorts, Miracles
Artefacts, Solos
Options
Sardar (I), le pur
1
39
Force de la vertu.   Lueur apaisante.   Fléau céleste.   Source de Lumière.  
Pendentif du mirage suprême. Cout:10  
PA : 0
Familier de la Lumière
1
5


PA : 10
Paladin (B)
2
22


PA : 0
Chevalier
1
78


PA : 0
Étincelant
1
13


PA : 0
Commentaires :

  
Total en PA : 199    Nb de figurines : 6   

 
Ronde 1 : contre Féarano et ses Dévoreurs de Vile-Tis  

  
Scénario : la fontaine de jouvence  

  
Une première partie qui s’annonce difficile avec une compo très dangereuse en face, bien qu’elle ne soit composée que de 4 figurines, car Zeïren aidé d’un maître des carnages, ça peut faire très mal ! Le terrain m’avantage par contre car j’ai un mage qui blaste à 30 cm ce qui est habituellement la distance de charge des dévoreurs, mais tant qu’ils sont de l’autre côté de la rivière (terrain encombré), je peux le blaster en restant hors de portée de charge.  

  
Déploiement et placement des fioles :  
Je place ma fiole à côté de celle du milieu car outre le chevalier, je n’ai pas beaucoup de mouvement contrairement à mon adversaire. Ce dernier place sa fiole complètement à ma gauche.  
Il place trois dévoreurs derrière une maison sur ma gauche et le maître des carnages un peu sur ma droite. N’ayant pas trop peur de ses tirs, je mets tout le monde à découvert au milieu de ma zone de déploiement. Je place les paladins et l’étincelant face aux deux fioles du milieu, Sardar et son familier juste à leur gauche et le chevalier à leur droite, prêt à charger le moindre dévoreur qui s’approcherait un peu trop.  

  
Tour 1 :   
Nous allons chacun récupérer une fiole, lui avec son maraudeur et moi avec un paladin. La réplique ne se fait pas attendre (PULL !) puisqu’on marque des PV si on tue des porteurs de fiole. Le Chasseur met en grave le paladin et Sardar, après avoir lancé une source de lumière, envoie un fléau céleste sur le maraudeur-> grave aussi. Mon étincelant décolle afin de soit embêter le chasseur, soit faire une charge combinée avec le chevalier pour lui apporter une meilleure initiative. Pendant ce temps, au milieu de la zone des dévoreurs, Zeïren et le maître des carnages font tranquillement leurs affaires : et que je te refile des points de furie, etc… Le chevalier commence à perdre patience en face de ces messieurs faisant leur petit marché et décide de ne pas attendre que Zeïren ne se soit boosté à mort pour le charger. Et tant pis pour l’étincelant qui aurait pu l’aider avec sa charge en piqué ! La suite est très drôle vue du côté dévoreur : ce cornichon de chevalier perd l’initiative, se prend deux méchants coups dans le thorax et la tête et décède lamentablement ! Argh, avec sa RES de 13 et la force de 10 de Zeïren, je pensais qu’il survivrait au tour 1 pour ensuite pouvoir le soigner avec Sardar… :/  
Bon, c’est pas gagné cette histoire me dis-je… Fin du tour 1, on joue maintenant à 200pts contre 122 pts…  

  
Tour 2 :   
Allez, il faut que je me refasse et tout de suite. Sardar prend les choses en main, puise un max de mana dans sa source et dans le familier et envoie un blast dans le thorax force 13 sur Zeïren : tué net ! Ouah, les jets de blessure, ça commence violent !  
Les forces sont maintenant rééquilibrées. Pendant que le porteur de fiole dévoreur part se planquer derrière la maison d’où il était sorti, Le maître des carnages traverse la rivière et contourne les paladins par leur droite, visiblement pour se mettre hors de portée de Sardar et pouvoir charger au prochain tour. L’étincelant charge le chasseur et le met en grave je crois (grâce à une force de la vertu ?). L’étincelant tiendra deux phases de combat à son contact avant de décéder.  

  
Tour 3 :  
Je ne sais plus qui charge l’autre mais le MdC se retrouve aux prises avec les deux paladins. Les paladins prennent cher mais se font soigner par Sardar et résistent, affaiblissant un peu le MdC. Le porteur de fiole dévoreur reste planqué derrière la maison.  

  
Tour 4 :   
Le MdC décède finalement à grand renfort de magie et l’étincelant aussi. Mes paladins se rapprochent de la dernière fiole.  

  
Tour 5 et 6 : le chasseur tente de tuer le paladin porteur de fiole mais pas facile pour lui car il est bien amoché. Le deuxième paladin prend la dernière fiole et les deux viendront se poser dans la rivière.  
Ouf, je n’en espérais pas tant à la fin du tour 1 !  

  
Résultat : Lions 1 (GA = 38) - Dévoreurs 0 (GA = 2)  

  
Et effectivement, on a complètement oublié les Soin/6 des fioles…  
   
Ronde 2 : contre Shino et sa Concorde de l’aigle  

  
Scénario : par ici la monnaie  

  
Un scénario qui avantage les compos populeuses et avec beaucoup de puissance, ce qui est le cas de celle de mon adversaire puisqu’il totalise 12 de puissance (contre 7 pour moi), dont 6 points de puissance qui peuvent venir se coller aux tombes et scorer dès le tour 1 ! Il va falloir que je lui tue ses figs grande taille le plus rapidement possible.  

  
Déploiement :  
Il place Serethis, Bâl-Thorg et les deux bougres sur Razorback en face de la tombe de gauche. Je mets mon chevalier en face d’eux. L’archer Daïkinee et deux gobs se placent en face de celle du milieu et 2 autres gobs face à celle de droite. J’ai un paladin en face de la tombe du milieu et de celle de droite. L’étincelant et sardar sont placés entre le chevalier et le paladin du milieu.  

  
Tour 1 :  
Serethis se fait booster par Bâl-Thorg (guerrier d’Alphax) et vient se planquer au contact de la tombe de gauche en faisant attention de ne pas être vu du chevalier. Sardar invoque sa source de lumière et booste le chevalier (force de la vertu). Tous les piétons foncent en direction des tombes et l’étincelant s’envole. Enfin les bougres se placent  au contact des tombes de gauche et du milieu, en vue et à portée du chevalier (même pas peur !). Le chevalier charge le premier bougre et l’envoie ad patres puis poursuit sur le second qui va rejoindre son compère dans la tombe (4 de puissance en moins !).   

  
Tour 2, 3 et 4 :   
Le chevalier engage Serethis et finis par le tuer mais est en grave. Puis il charge Bâl-Thorg et le tue. Les paladins et l’étincelant finissent par tuer tous les gobelins et l’archer Daïkinee sans subir de perte, aidés par Sardar (force de la vertu + lueur apaisante).  

  
Tour 5 : il reste un dernier gob qui est arrivé en renfort… « eh z’êtes où les meks ? » ........ tacaclop tacaclop tacaclop… « Aïe ! ».  

  
Résultat : Lions 3 (GA = 304) - Concorde 0 (GA = -204)  
   
Ronde 3 : contre Nico et ses Griffons  

  
Scénario : Prise de position  

  
Un début de partie qui s’annonce très chaud puisque mon adversaire a Clémentia ! Il va falloir que Sardar survive à ses tirs et que je la tue rapidement car l’objectif est de contrôler 3 zones à 10, 30 et 50 cm de ma zone de déploiement. Le reste de la compo de mon adversaire, c’est du piéton griffon, qui résiste bien et qui tire avec des pistolets. Bref, la lutte va être rude !  

  
Déploiement :  
Je n’ai pas à me poser de question pour mon déploiement, je ne peux pas entourer complètement Sardar avec des figurines de taille au moins moyenne donc je place mes figs de petites taille à l’avant de Sardar et les paladins à l’arrière histoire que Clémentia se mette vers l’avant de ma compo et qu’elle me fasse perdre le moins de temps possible pour les objectifs du scénario.  
Mon adversaire n’a pas trop de questions n’ont plus à se poser. Il place ses figs en ligne, prêtes à se ruer vers l’avant. Enfin, il place Clémentia à 11cm devant Sardar et sa garde rapprochée.  
   
Tour 1 :   
Je gagne la discipline, ce qui va me permettre d’enlever 2 tirs à Clémentia (elle perd rechargement/2 si elle bouge) en plaçant le chevalier juste devant elle. Bien sûr mon adversaire ne tire pas dans le chevalier et préfère le contourner vu que malgré le pendentif de mirage suprême de Sardar et la cible partielle, il a quand même 2 tirs à 3+ sur mon magicien. Les deux tirs touchent mais ne mettent Sardar « que » en critique… Ouf ! Les paladins et l’étincelant chargent Clémentia pendant que Sardar craque toutes ses gemmes et son familier pour se soigner et repasser en légère… Pendant ce temps le reste de l’armée Griffon avance le plus vite qu’elle peut. Le combat entre les paladins et Clémentia est très violent. Clémentia évite un jet de blessure grâce à sa « Grâce de l’inquisition » mais se prend quand même un légère ou une grave, et un paladin se retrouve en grave et l’autre en légère.  

  
Tour 2 :   
Pendant que les griffons continuent leur avancée, le combat continue entre Clémentia et les paladins mais Sardar peut maintenant les soigner et les booster et Clémentia meurt finalement en les amochant encore : l’un des deux paladins finit en critique et l’autre en légère. Le chevalier charge un templier et le tue mais s’enlise en poursuivant sur un légionnaire du repentir.  

  
Tour 3 :  
Ca fait déjà deux tours que l’affrontement est bien tendu et ce n’est que le début ! Les griffons sont bien décidés à faire la fête au chevalier pendant que les autres lions sont en arrière. Je ne me souviens pas de tous les échanges mais d’une série de blessures légères qui se cumulent pour mettre le chevalier en critique, blessure soignée finalement au tour 4 par Sardar qui la transforme en blessure légère. Nico tente des tirs dans la mêlée avec ses répurgateurs mais touche souvent ses troupes.  

  
Tour 4 : les paladins encore un peu  amochés arrivent à la rescousse pour éviter que les griffons en surnombre ne contournent le chevalier pour attaquer Sardar, mais ils décèdent assez vite. L’étincelant s’interpose lui aussi.  

  
Tour 5 : A force de lueurs apaisantes et de forces de la vertu, le chevalier a tué presque tous ses adversaires sans mourir. Les paladins et l’étincelant sont morts…  

  
Tour 6 : le chevalier finit le dernier templier et Sardar termine un légionnaire du repentir au corps à corps (l’est énervé l’vieux ! )… bon, le légionnaire était en critique et Sardar s’est lancé force de la vertu sur lui-même je crois. ^^ Le mouvement de poursuite lui permet de venir contrôler une deuxième zone.  

  
Plus de deux heures d’un combat harassant ! Merci Nico pour cette superbe partie qui aurait pu tourner de nombreuses fois en ta faveur !  Smile   

  
Résultat : Lions 2 (GA = 162) – Griffons 0 (GA = -142)  

  
Une fois notre long match terminé, nous nous apercevons que nous ne sommes pas les seuls à avoir eu une rude partie. Butters et Atticus sont encore en train de batailler. Leur partie durera 2h30, se terminant par un match nul faisant que nous avons le même nombre de points de tournoi avec Atticus mais j’ai un avantage sur le GA. Merci Butters pour avoir tenu en échec les assauts des ténèbres !  Wink   

  
Très content d’avoir pu découvrir de nouveaux joueurs très sympas lors de ce tournoi. J’espère qu’une prochaine fois j’affronterai Atticus, et surtout Butters car ça fait deux fois que je lui passe devant sans l’avoir affronté…  
   

  
Sardar arrivait bien trop tard à son goût sur le lieu où la bataille avait fait rage. Les troupes achéroniennes dont les effectifs avaient apparemment été fortement amenuisés, semblaient en train d’en finir avec quelques survivants lions. Tant de temps perdu lors de cette expédition, tant d’ennemis rencontrés, comme une bande de dévoreurs, ou une insolite horde de nains et de gobelins menée par un chef wolfen. Mais surtout, ce qui avait fait perdre le plus de temps à Sardar, c’était sa rencontre avec la troupe de griffons renégats, fidèles compagnons d’armes il y a peu et qui leurs était tombés dessus par surprise. Il n’avait pas été question de les raisonner. Ils semblaient animés d’une ardeur malsaine de destruction, leur fanatisme aveugle se lisant dans leurs yeux… De bonnes nouvelles étaient par contre parvenues à Sardar concernant les forces du griffon menées par Saphon qui avaient tenu en échec la horde d’Azaël.  
Sardar lança ce qu’il restait de ses troupes à l’assaut des cadavres ambulants. En peu de temps, les forces achéroniennes furent brisées, un amoncellement d’os recouvrant les corps des guerriers barhans qui étaient tombés quelques heures plus tôt. La bataille achevée, Sardar cherchait frénétiquement celui pour qui il avait entrepris cette périlleuse mission. En contrebas d’un escarpement rocheux il distingua les corps de lions qui avaient apparemment constitué un dernier carré face aux troupes achéroniennes et qui gisaient maintenant entourés d’une montagne d’os et de chairs pourries. Mais Sardar ressentait encore la vie dans cet enchevêtrement de corps. Guidé par les flux magiques, il souleva les restes de ce qui avait constitué un énorme guerrier Crâne, dégageant une main maculée de sang qui frémissait encore. Tout en l’empoignant avec vigueur il laissa couler la lumière régénératrice provenant du mana qu’il avait emmagasinée dans ses gemmes. Le poing, tout d’abord faible et agité de soubresauts, devint plus apaisé et vigoureux, tellement que Sardar dû lutter de toutes ses forces afin de retenir cette main qui tirait maintenant avec ardeur sur son bras menaçant de l’entrainer vers l’avant… Le héros que Sardar était venu secourir émergea finalement de l’amoncellement de chairs et de corps sans vie. Meneur d’hommes hors pair, ennemi juré d’Azaël, Agonn l’ardent n’était pas mort et les ennemis du royaume du lion allaient s’en rendre bientôt compte lors des affrontements du Rag’Narok !  

  

  
 
 
Un grand merci à Librevent pour l’accueil et à Joss et Sans-Détour pour cette très belle figurine d’Agonn l’ardent !  Smile   
Revenir en haut
Kelen


En ligne

Inscrit le: 14 Oct 2015
Messages: 901
Localisation: Bruxelles

MessagePosté le: Hier à 11:50 (2018)    Sujet du message: CR OctoGônes 2018 Répondre en citant

Super fig, je me disais que tu peignais vachement bien en fait ! xD
_________________
http://tabletop-rage.forumactif.be/

Club de jeux à Bruxelles

" Faisons revivre le dragon rouge !"
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:54 (2018)    Sujet du message: CR OctoGônes 2018

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    confrontation Index du Forum -> EVENEMENTS D'AARKLASH -> Comptes-rendus de parties Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com