confrontation Index du Forum
 
 
 
confrontation Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerPortail Conf'FederationConnexion

CR du tournoi de Paris 2018
Aller à la page: 1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    confrontation Index du Forum -> EVENEMENTS D'AARKLASH -> Comptes-rendus de parties
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
saurdak
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 5 275
Localisation: Viroflay (78)

MessagePosté le: Lun 9 Avr - 17:18 (2018)    Sujet du message: CR du tournoi de Paris 2018 Répondre en citant

Voici le classement :


1 aoidos 31 PV +1276 GA
2 Butters 31 PV 37 GA
3 BaronKorbak 30 PV +1302 GA
4 0urs 26 PV +681 GA
5 zeiren zarma 24 PV +296 GA
6 team fantôme (Pierrodactyl + Saurdak) 22 PV +664 Ga (4 rondes)
7 Samko 21 PV +596 GA
8 altfritz 21 PV -477 GA
9 Brice82 17 PV -605 GA
10 SlowMo 14 PV -57 GA
11 dragosth 6 PV -1087 GA


A vos compte-rendus.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 9 Avr - 17:18 (2018)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
ju
Grand Artiste

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2014
Messages: 984
Localisation: quimperlé

MessagePosté le: Lun 9 Avr - 17:25 (2018)    Sujet du message: CR du tournoi de Paris 2018 Répondre en citant

Bah Slomow qu'est ce qui c'est passé ?  Mr. Green
Tu as la liste des compos?
_________________
http://www.coolminiornot.com/artist/killyox

https://www.kickstarter.com/projects/996665814/confrontation-classic-the-le…
Revenir en haut
saurdak
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 5 275
Localisation: Viroflay (78)

MessagePosté le: Lun 9 Avr - 17:26 (2018)    Sujet du message: CR du tournoi de Paris 2018 Répondre en citant

J'ai la liste des compos.
Revenir en haut
corsair35
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Fév 2014
Messages: 3 421
Localisation: bordeaux

MessagePosté le: Lun 9 Avr - 17:46 (2018)    Sujet du message: CR du tournoi de Paris 2018 Répondre en citant

Q: A-t-il plu ce weekend?
R: Il a plu ce weekend... Mr. Green
_________________
On a 30 jours pour soutenir le projet KS et revoir Confrontation: https://www.kickstarter.com/projects/996665814/confrontation-classic-the-le…
Revenir en haut
ju
Grand Artiste

Hors ligne

Inscrit le: 01 Juin 2014
Messages: 984
Localisation: quimperlé

MessagePosté le: Lun 9 Avr - 18:06 (2018)    Sujet du message: CR du tournoi de Paris 2018 Répondre en citant

Bannir  on peut avoir les compo? 


(Et la on va me répondre : on peut.)
_________________
http://www.coolminiornot.com/artist/killyox

https://www.kickstarter.com/projects/996665814/confrontation-classic-the-le…
Revenir en haut
SlowMo


Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2013
Messages: 540
Localisation: Le Perreux sur Marne

MessagePosté le: Lun 9 Avr - 18:23 (2018)    Sujet du message: CR du tournoi de Paris 2018 Répondre en citant

ju a écrit:
Bah Slomow qu'est ce qui c'est passé ?  Mr. Green
Tu as la liste des compos?


Une catastrophique malemoule qui a donné des parties à sens unique pliées tour 2 Sad
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Baronkorbac


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2016
Messages: 58
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun 9 Avr - 20:21 (2018)    Sujet du message: CR du tournoi de Paris 2018 Répondre en citant

J’ai choisi de jouer une liste subtile, avec un Grakkha intombable sur le papier puisque RES 16 quand il est buffé au max, et une immunité a féroce et aux blessures légères. A coté, 2 Guerriers de pierre avec arme et armure de Grakkha, et deux Guerriers des Vents équipés de même, histoire d’avoir des troupiers bien vénères et résistants. Un mystique pour booster la RES de Grakkha et son MOU si les points de Mana s’accumulaient, pour le transformer en missile nucléaire, et Kolghor armé de sa fronde spéciale permettant de tirer sans Ligne de Vue, parce que bon c’est rigolo. Bref une liste basé sur un gros morceau avec quelques gars qui devaient essayer de briller pour sortir de leurs rôles de faire valoir (je me suis dit que ça les motiverait). Voici ce que ça a donné sur les tables de jeu :


-Ronde 1 contre Butters et ses Griffons sur le scénario Cadeaux des Dieux


Je commence par foncer comme un bourrin, histoire de massacrer ses éclaireurs sans soucis. Ses Thallions sont en effet bien au centre de la table, et mes infiltrations m’ont permis de m’assurer qu’il seraient révéler dés le premier tour. Grakkha fonce au centre, un guerrier des vents et son collègue de pierre chope l’objectif a gauche, tandis que le deuxième guerrier de pierre attrape le thallion qui s’est révélé en controlant celui de droite. Dur, la vie d’éclaireur… le mystique échoue a lancer ses sorts, et Tibérius, un peu éméché (l’encens akkylanien sans doute) se dit que Grakkha devient prenable. C’est pas entièrement faux, mais peut être pas vrai au point de tenter le coup… La légende raconte qu’il aurait foncé en disant ses dernières paroles a un prétorien qui l’accompagnait : « Wallah frère ça passe ». Il finit en critique au premier tour, en sushi au deuxième. Visiblement il avait tort. Pendant ce temps, l’objectif de droite est perdu après deux tours de résistance d’un guerrier des vents qui aurait mérité sa promotion en tenant en respect un prétorien et un guerrier des vents. La suite est un peu floue, Grakkha finit le tour 3 avec l’épée maudite en main, et poursuit le griffons dans son propre bord de table. D’abord j’ignorais que je pouvais lâcher l’épée, pendant que Grahkka était chez l’ennemi, mais surtout j’ai oublié un petit détail :
Je me disais qu’il y aurait une égalité, ayant une idole chacun, mais j’oubliais que si Grahkka n’était pas dans la moitié de table ennemie… bah il était logiquement dans la mienne, donc je perds de 1 a 2.
Le QI de l’orque a un peu déteint…


Ronde 2,  Timber, contre AltFritz et ses Dirz


La encore la partie est un peu floue. Grahkka a fait son petit bonhomme mort  de chemin sanglants en ruinants la compo dirz, pendant que ces clones centurus faisaient le reste du ménage. Ysis et les arbalétriers furent mortelles, faisant des blessures graves a chaque tir, et je me retrouvait finalement avec 1 Guerrier de Pierre et Grakkha pour seul figurine. Leur puissance de deux me permit s'arracher a mon adversaire un petit 1-0 tandis que Grakkha chopait Ysis et les derniers grosses bestioles, et que l’arbalétrier de dire restant rentrait au bercail avec une unique bûche.





Ronde 3, Escorte, contre Zeïren et ses Dévoreurs
Une partie bien subtile dans la pure tradition Béhémoth/ Vile-Tis, puisque les otages de mon adversaires furent impitoyablement massacrés au tour 2 avec leurs escortes par Grakkha. Mes escortes, 2 Guerriers de Pierre, ne firent guère mieux en décédant de façon mortelle.
Fait suffisamment rare pour être acclamé, Grakkha mordit la poussière contre un Tyran et Zeïren, emportant le tyran dans la tombe. Il a beau être résistant, quand un coup de maître de Zeïren utilise le seuil d’attaque de Grakkha qu’il a paré et contre attaquer pour l’ajouter à sa force, il finit en granité (parce qu’il s’est fait refroidir haha). Pas de bol pour Grakkha qui connaît son premier décès depuis longtemps… La partie s’est joué au dernier jet de dés de l’otage, coincé au corps à corps à 10 cm de sa zone de sortie, qui échoue son désengagement d’un point…
Une belle égalité en somme, un 0-0 qui fait la tête a toto mais aussi une fin de journée honorable, avec 13 points et quelques 700 points de Goal Average…
La suite est à venir…
_________________
CROAAAA!


Dernière édition par Baronkorbac le Mar 10 Avr - 05:52 (2018); édité 2 fois
Revenir en haut
Baronkorbac


Hors ligne

Inscrit le: 20 Mar 2016
Messages: 58
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun 9 Avr - 20:25 (2018)    Sujet du message: CR du tournoi de Paris 2018 Répondre en citant

je le rendrais un peu plus lisible quand je pourrais, au téléphone c'est pas pratique 🙂 
_________________
CROAAAA!
Revenir en haut
0urs
Grand Artiste

Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2014
Messages: 1 073
Localisation: Lyon

MessagePosté le: Mer 11 Avr - 08:33 (2018)    Sujet du message: CR du tournoi de Paris 2018 Répondre en citant

Allez mon retour sur ce tournoi, plus détendu que d'habitude du fait du nombre restreint de joueurs, ce qui était sympa aussi Wink

Tout d'abord ma liste : du TNB avec tout ce qu'il y a de plus sale en termes de tir, et un peu d'autres trucs pour tenir le coup et faire le scénario.
Lor-Arkhon avec oeil de Ley et le B.O.U.R.R.I.N, 3 tirs de bombarde par tour à 2 de tir et portée courte de 30cm, plus ses obus spéciaux ( obus de lacération <3 )
Nerak avec oeil de Ley et l'arbalète du chasseur, éclaireur avec 4 tirs FOR5 en courte portée
2 Bombardes avec oeil de Ley
2 Arbalétrier OG17, fléau grande taille
2 Armuriers, pour filer des bonus à tout le monde et tanker autant que possible sur le terrain
2 dévastateurs d'assaut, pour avoir un peu de mouvement et d'impact au CaC
2 soldats des plaines (hache), parce que voilà ^^
Sur le papier ça peut faire des choses, une fois la compo un peu prise en main il y a carrément moyen d'en tirer le meilleur (spéciale dédicace à Atticus !)


Ronde 1 contre Brice82 et ses Orques sur Cadeau des Dieux
Il a une liste assez populeuse pour de l'orque, avec beaucoup de petits mystiques, et il a Kal-Shadar et 2 gardiens de chacal.
On se déploie assez étirés sur le terrain, sauf qu'il déploie Kal-Shadar orienté vers l'arrière pour se couvrir face à Nerak. Je déploie celui-ci sur ma gauche, à 20cm de sa ligne. Au démarrage je tire sur un cogneur et un arbalétrier, l'arba meurt mais le cogneur finit en grave, Nerak se fait ensuite engager par celui-ci et un tueur. Mes arbalétriers se mettent en place en montant sur une colline qui a une vue dégagée sur tout le milieu de terrain.
Mes tireurs longue portée, AKA Bombardiers, infligent quelques blessures mais rien de trop méchant. Mes cavaliers viennent contacter l'objectif de gauche, un armurier court vers l'objectif du centre. Nerak se débarasse du cogneur et reste en vie contre un gardien.
Tour 2 je suis pris de court lorsque Brice envoir Kal-Shadar engager ma cavalerie tout seul, je ne m'y attendais pas mais ça me coince assez clairement. Je continue de tirer un peu partout mais sans avoir particulièrement de réussite. Je dois tout de même tuer quelques figs, des tirs perforants for10 sur pas mal de figs à 5 de res finissent toujours par toucher et faire une grave. Toujours est-il qu'il arrive avant moi au milieu, ramasse l'épée magique et contrôle un objectif à ma droite.
Tour 3 (et dernier me semble-t-il), je tire dans ce qui reste de la mêlée razorbacks/Kal-Shadar avec Lor-arkhon et le défonce, l'objo de droite est incontestablement pour lui, je n'ai rien qui peut l'atteindre, et son cogneur est allé taper mon armurier dans ma moitié de terrain (à quelques cm près ^^) avec l'épée.
Résultat 1-2 logique, assez équilibré en GA.

Ronde 2 contre Butters et ses Griffons sur Timber
Il joue Tibérius, 2 préto, 2 chasseurs des ténèbres, 2 thallions et des lanciers et étincellants.
On se déploie pas mal éparpillés, j'ai la chance incroyable d'avoir une colline surélevée où je peux déployer Lor-Arkhon et mes arbas. Mes bombardes sont de part et d'autre de la table avec une petite escorte, avec ses thallions je sais qu'il va me les pourrir rapidement. Dès le début nos pioupious foncent sur les arbres pendant que son thallion à droite vise un razorback qui protégeait une bombarde, et le met en grave. A gauche il vise ma bombarde mais ne fait rien il me semble. Ses lancier tapent sur les arbres, ne font rien ; mes soldats des plaines et armuriers tapent sur des arbres et ne font rien. Un préto dégomme un arbre.
Tour 2 ma bombarde à gauche bouge et tue le thallion, à droite ma cavalerie s'en charge. Il avance tibérius en terrain découvert et me permet de mesurer la puissance de Lor-Arkhon, qui le tue en 2 tirs lacérants. En bonus je tue aussi un préto qui portait un token.
Ses lancier tapent sur les arbres, ne font rien ; mes soldats des plaines et armuriers tapent sur des arbres et ne font rien.
Sur le reste de la partie un armurier ramasse le bois laissé par le prétorien et passera le reste de la partie à essayer de survivre, poursuivi par un chasseur de ténèbres énervé de la gâchette. Ce même chasseur m'aura tué mes 2 cavaliers, occupés à casser des arbres et essayer de faire le scénario. Les lanciers abandonneront le scénario pour venir immobiliser mes bombardes, en 2 tours de CaC ils se prendront à chaque fois une blessure légère chacun et à chaque tour Very Happy. Mes soldats des plaines abandonneront également leurs arbres pour aller ramasser les marqueurs tombés au sol. Les étincelants chargeront en piqué Lor-Arkhon, mais celui-ci soutenu par 2 arbas s'en débarassera assez facilement.
Au final je porte à la fin de la partie 4 ou 5 bois, il lui reste un chasseur de ténèbres et 2 lancier, ça fait 1-0 et un très bon GA. Une très bonne partie où on s'est bien amusés Smile

Ronde 3 contre Slowmo et ses Dirz sur escorte
Il joue du Dirz assez populeux avec Sasia, 2 kératis, des technomanciens, un tigre de Shamir, des guerriers de l'aube et des arbalétriers. Il utile ses guerriers de l'aube et ses arbalétriers comme escorte, un groupe déployé sur chaque flanc, le reste grosso-modo au milieu/vaguement à ma gauche. De mon côté, j'utilise mes soldats des plaines et mes armuriers, je déploie tout ça groupé au milieu/vaguement à ma droite. Mes tireurs couvrent à peu près tout le reste, Nerak est déployé en plein milieu du terrain, face à 2 technomanciens et au tigre.
Tour 1 je le laisse commencer, il fait un peu de magie avec ses technomancien et les recule un peu, il y en a un qui reste à portée. Je le défonce au tir avec Nerak, et je mets également le tigre en grave (ou critique ?). Je fonce tout droit avec mes otages, un kératis boosté en mouvement choppe un arbalétrier isolé à ma gauche, ce qui me permet de lui tirer dessus. Ses otages avancent en longeant les bords de table. Nerak survit en milieu de table.
Au tour 2 Sasia se lance sur Nerak, sans faire de magie du coup, en espérant lui latter la face. Pas de pot, elle est dans le champ de vision de Lor-Arkhon, qui en 3 tirs nettoiera toute cette mêlée (RIP Nerak), et aussi le dernier technomancien en bonus kiss-cool en fond de table. Mes cavaliers foncent sur le kératis qui avait attaqué mon arbalétrier et le démontent. Son otage à gauche avec les GA se faufile entre le bord de table et un gros décor, dans un gros goulot d'étrangement. De l'autre côté les arbalétriers essayent de tirer et n'avancent donc pas beaucoup.
Tour 3 il tente le tout pour le tout et envoie ce groupe otage+arbas tenter de bloquer mes otages, c'est un massacre total pour lui. Il m'immobilise un Razorback avec le dernier Kératis mais l'autre cavalier peut charger un GA d'escorte grâce à une erreur de placement de sa part, le tuer et poursuivre sur l'otage. Celui-ci ne meurt pas mais restera scotché jusqu'à la fin.
Résultat final mes otages sortent tous les deux indemne, et je finis par le table-raser.
3-0 et un très gros GA, tout a trsè bien fonctionné pour moi, sur l'un des scénarios les plus compliqués pour un Nain, j'étais refait Smile


Ronde 4 contre Zeiren zarma et ses dévoreurs sur l'Idole
Il joue dévoreur sale avec Zeiren, 1 Tyran, 1 Carnassier, 2 Crocs, 2 Voraces et un Veneur. A côté de ça j'ai tout ce qui faut pour me venger des dévoreurs qui m'ont souvent traumatisé avec l'un de mes anciens adversaires réguliers.
Il déploie ses troupiers sur la ligne de départ, ses thons derrière. Pour profiter un maximum de mes tirs je me place également sur la ligne (AKA à portée courte), en me disant que je le payerais au CaC mais bon, c'est le jeu de la vie. Nerak est déployé sur un colline juste derrière sa ligne, du petit lait Smile
Tour un Nerak tue un croc et met Zeiren en grave. Surprise, ses troupiers avancent sur les objectifs centraux au lieu de venir m'engager au CaC, du coup le tour 1 se résume à : il avance un wolfen, ramasse un token, je lui tire dessus et le tue, le token retombe, et rebelote. Avec Lor-Arkhon je tue également le Tyran avant de me prendre une grave sur un tir de Veneur. Le Tyran étant acharné, je bouge pas mes troupes et le laisse mourrir hors de portée, tout seul. A la fin du tour 1, il a perdu 4 wolfen sur 8, Zeiren est en grave, tout se passe très bien.
Sur la suite je tue son carnassier avec ma cavalerie, qui ramasse le maximum de token. Avec un tir dans la mêlée j'arrive à tuer un vorace qui voulait taper Nerâk, et le veneur meurt aussi sous les tirs. Sur la suite de la partie le but est de simplement maintenir Zeiren en vie le plus longtemps possible pour scorer, j'arrive à remettre 7 tokens sur mon idole et à en enlever sur le sien avant de décider de tuer Zeiren pour limiter les pertes en GA, car il commence à s'énerver et à tuer du monde.
2-0 et un gros GA, ma compo était crade pour la sienne, je pense qu'une agression rapide aurait été beaucoup efficace pour lui que de tenter le scénario dès le tour 1.

Dernière ronde contre Aoidos et ses lions sur Les Statuettes
Bon là j'arrive plutôt confiant, vu mon score et mon GA cumulé je peux jouer la victoire du tournoi. Il joue la Lionne Rousse II, Méliador, un musico sur destrier, 2 faucheurs, 3 archers d'icquor.
Beaucoup d'éclaireurs mais peu de figs, je me dis que ça peut le faire. Je me déploie sans trop me soucier des éclaireurs, je sais que je perdrai des pièces mais je compte sur le nombre de sources de tir possibles pour compenser. Il met les faucheurs sur une bombarde à ma droite, la lionne rousse à 10.1cm de Lor-arkhon au milieu, méliador juste derrière. Nerak est en fond de table, derrière ses archers. Mes cavaliers (dont l'un porte une statuette), sont déployés de façon à pouvoir soit venir à dans les combats à ma droite soit aller déposer la statuette à gauche.
Tour 1 je choisis de jouer la sécurité en misant sur le fait qu'il va gagner la discipline et vite venir engager Lor-Arkhon avec la lionne rousse; du coup je mets mes armuriers en premier pour :
1- aller déposer la première statuette
2- révéler méliador
Pas de pot, il gagne la DIS mais active Méliador en premier, balance ses sorts et va déposer la statuette. Du coup je suis comme un con, mon armurier ne peut pas déposer la sienne ni enlever celle des Lions avant le tour prochain, et révéler la Lionne Rousse n'a aucun intérêt. Deuxième carte il active la lionne et charge Lor-Arkhon. Du coup mes bombardes n'ont plus que Méliador comme cible mais ne tapent que dans son pavois, avec des jets tous dans le 1 il n'est même pas cassé. Ensuite son cavalier vient se positionner de façon à casser toutes les ligens de vues de Nerak, qui n'a pas d'autre choix que de lui tirer dessus et infliger...un sonné, en 4 tirs. Mes 2 bombardes meurent sous les tirs des archers d'icquor et des faucheurs.
J'essaie de charger la lionne avec ma cavalerie mais l'un des 2 est trop court, c'est l'erreur de trop. La lionne finit en critique à 3v1 mais se soigne intégralement avec sa régen et son soin. J'aurais mieux fait de partir direct déposer la deuxième statuette pour jouer le score, tant pis.
La suite de la partie est terrible pour moi, tout ce que je fais échoue lamentablement, mes jets de blessure sont systématiquement dans le 1 tandis qu'il réussit tout de façon insolente. Je finis à 0-3, table rase, en ayant seulement mis un archer en critique.

Bilan :
Un bilan finalement satisfaisant, je me suis fait plaisir à jouer une compo atypique qui a assez bien fonctionné. A part la dernière partie, où j'ai carrément eu les dés et l'univers contre moi, et qui à chaud a transformé ce résultat en grosse déception ^^. En tout cas un grand bravo à Aoidos, qui m'a complètement fait déjouer !
Merci à tous pour ce chouette week-end, à Saurdak pour l'organisation et à mes adversaires pour le fair-play contre une compo pas marrante Very Happy
_________________
Blog peinture : https://alamouetterieuse.jimdo.com/?logout=1
Revenir en haut
SlowMo


Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2013
Messages: 540
Localisation: Le Perreux sur Marne

MessagePosté le: Mer 11 Avr - 10:06 (2018)    Sujet du message: CR du tournoi de Paris 2018 Répondre en citant

Hello à tous.


Je m'y mets avec mon petit rapport de bataille sur ce tournoi. Je commence donc avec ma compo:









Nom
Qté
P.A.
Sorts, Miracles
Artefacts, Solos
Options
Sasia Samaris (I), la rose des sables
1
107
Mur de Terre.   Mille déchirures.   Ivresse des Ténèbres.   Main de peste.   Scarification ténébreuse.   Force abyssale.  
Traitement : M-65 / Sang obscur. Cout:5  
PA : 0
Tigre de Shamir
1
64
PA : 0
Guerrier kératis (A)
2
31
Traitement : Anthémis. Cout:2
PA : 0
Technomancien
2
26
Ivresse des Ténèbres.   Fiabilité génétique.   Reconstitution génétique.   Attaque primaire de Ténèbres.  
PA : 0
Guerrier de l'aube
3
22
PA : 0
Arbalétrier (A)
3
13
PA : 0

Commentaires :

Total en PA : 399    Nb de figurines : 12



Avant toute chose j'avoue avoir des souvenirs peu précis de ce tournoi et un gros sentiment de déception. Ce sera donc un compte rendu light.


Ronde 1: Cadeaux des Dieux contre Zeiren Sama (rrlagachette) et des Dévoreurs


Tour 1 
Les dévoreurs jouent le scénario avec le tyran qui ramasse l'épée maudite et ses autres troupes qui se placent au contact des idoles.
Je joue la sécurité en passant Fiabilité génétique sur les kératis, le tigre et Sassia. Sassia en rajoute en donnant un dé de muta au tigre (Ivresse des ténèbres) et Scarification ténébreuse aux kératis.
J'avance un peu tout le monde pour me positionner pour le tour 2, le veneur tire sur un kératis et le passe en grave et j'envoie mon tigre très loin dans ses lignes pour aller chercher le veneur et forcer le tyran (qui a l'épée) à faire demi-tour.


Tour 2
Je charge le veneur comme prévu avec le tigre qui se fait engager ensuite par le tyran. Zeiren vient charger mon kératis en grave et je riposte avec Sassia qui le passe en grave avec une Mille Déchirures. De mémoire j'abats un croc à l'arbalète et reprend l'idole de droite.
Sans surprise Zeiren tue le kératis mais, ayant boosté la Res du kératis avec le muta, l'explosion tue Zeiren, le tigre meurt.


Tour 3
A droite je bouge un combattant qui abandonne l'idole pour rentrer dans la moitié de terrain adverse, histoire de maintenir le tyran chez lui et le remplace par un autre pour scorer l'idole.
Le carnassier et 1 vorace chargent Sassia, je lui donne un magnifique dé de muta avec Ivresse des ténèbres et blinde ma défense avec enchaînement. Avec 4 dés d'attaque, 4 en défense et un score de 8 en Def je suis confiant. Manque de bol je perds l'init et rate ma première défense à 2+, gros jet de blessure, Sassia est tuée net!
Je perd également mon deuxième kératis face au tyran.


Tour 4 - 5 - 6
La mort de Sassia est le dernier coup dur qui m'enterre. Je ne peux plus rien espérer et la suite n'est qu'un terrible massacre de mes troupes.


Défaite 0 - 3 et une table rase. Ca commence mal.


Ronde 2: Timber contre Dragosth et ses Acheron
Sur le papier sa compo fait peur: 1 moloch, 1 golem, Ganzhyr et 1 paladin nécromant + quelques zombis et 1 pantin.


Tour 1
Comme à la partie précédente je me booste à base de Fiabilité génétique et de Scarification ténébreuse et je me positionne pour le tour 2. Mes arba tirent dans les zombis et on commence à couper du bois. 


Tour 2 
Je charge le Moloch avec un kératis et Ghanzyr avec l'autre. Le golem fonce dans mes lignes et fait fuir un guerrier de l'aube pour rediriger sur une technomancienne, je donne à celle-ci un dé de muta avec Ivresse des ténèbres
A gauche de la carte mes deux guerriers de l'aube affrontent du zombi, au centre Ghanzyr et le Moloch décèdent et étonnement la technomancienne tient le choc face au golem.


Tour 3 - 4 - 5 - 6 
Un peu en miroir de la partie précédente Dragosth n'a plus rien pour me contrer. Même le golem sans ses soutiens magiques ne pourra plus rien faire et mourra. J'optimise ma répartition de token pour tenter de ramasser tous les arbres mais un seul me résistera.


Victoire 2 - 0  et je table rase mon adversaire avec peu de perte et 8 tokens sur 9.


Ronde 3: Escorte contre Ours et ses TNB
Ours a déjà fait son rapport et c'est à peu près la même chose.


La perte de Sassia, du tigre et de ma dernière technomancienne tour 2 sur la seule action de Lor-Arkhon me prive de tout espoir de victoire. Je tenterai tout de même de faire passer un de mes otages en essayant de ralentir les khors sur razorback mais c'est peine perdue.


J'avoue ne pas avoir connu la règle sur le tir perforant en mêlée, ce qui aurait peut-être changer quelque chose mais pas sur. Reste que le B.O.U.R.R.I.N. à 10 points c'est clairement un hold-up.


Défaite 0 - 3 et une table rase


Ronde 4: Divine Comédie contre BaronKorbak et ses Behemoth


Tour 1
Pour une fois je décide de jouer un peu différent et ne met pas en place mon combo Fiabilité génétique et de Scarification ténébreuse. Mal m'en prendra car plus de la moitié de mes jets de muta seront des échecs...
J'envoie le tigre loin dans ses lignes et à l'abri pour aller voler des tokens sur son idole. Une belle mélée en ligne se dessine au milieu et je me chie dessus dans mes activations qui me privent de la chance d'infliger des malus de charge aux orques.
Kolghor de bien loin colle Sassia en grave, je perd plein de monde au milieu mais je réussi tout de même à mettre Grakkha en grave avec un kératis (Force abyssale et un coup de maître For 16).
A l'entretien Sassia régénère ses blessures avec le traitement Sang Obscur.


Tour 2 
Grakkha et 1 guerrier de pierre chargent Sassia, comme d'hab je surcharge la Def au muta mais la première attaque du guerrier de pierre passe à 26 de Diff. Un bon jet de blessure et Sassia meurt.


Tour 3 - 4 - 5 - 6
Héroiquement mon tigre tentera d'aller voler un token sur l'idole des orques histoire de réduire la marque mais n'y parviendra pas. Et sans soutien magique tout le reste est perdu


Défaite 2 - 0 et encore une table rase. Et surtout plus de la moitié de mes jet ont donnés des 1. Décourageant...


Ronde 5: Les statuettes contre Saurdak et ses gobs
Une compo gob en face qui tient la route avec BecBunzen, Gidzzit, du samurat, Dai bakemono, chevaliers et guerriers Strohm.


Tour 1
Je ne refait pas l'erreur de la ronde précédente et relance ma routine Fiabilité génétique et de Scarification ténébreuse. Je temporise et me prépare pour le tour 2, quelques tirs font des blessures chez l'ennemi.
Saurdak envoie ses chevaliers vers l'idole la plus loin et je fait de même avec un guerrier de l'aube et le tigre. Je crois bien également que j'élimine les 2 samurats (qui ratent leurs jets de renfort et seront définitivement perdus)


Tour 2
Becbunzen charge un guerrier de l'aube qui mourra, je charge Gidzzit avec un kératis et les strohm et les éliminent. Je pose ma première statuette avec une technomancienne et Saurdak la sienne avec un chevalier pendant que l'autre charge mon guerrier de l'aube (porteur) et que je contre charge avec le tigre.
Sur ce combat pas glorieux le tigre et le chevalier finissent en grave et le GdA indemne.
Un dai Bakemono entamé au CaC meurt suite à l’éphémère de l'Attaque Primaire de Ténèbres. Et Saurdak rate encore ses jets de renfort, donc les Strohms tués ne reviendront plus.


Tour 3
Un tour à vide du coté du chevalier, du guerrier de l'aube et du tigre. J'élimine aisément le dernier dai bakemono et Becbunzen et finit de nettoyer ce coté de la table. 
Du coup j'envoie Sassia en renfort de l'autre coté.


Tour 4 - 5 - 6
je désengage le tigre pour venir sur le deuxième chevalier qui protège l'idole, me débarasse du premier et avance. Le tigre meurt et au début du tour 6 il ne reste plus qu'un chevalier gob et je ne suis pas en position pour:
    1* enlever l'idole adverse
    2* et donc poser la mienne


Match Nul 1 - 1 malgré la table rase infligée aux gobelins


Je finis donc ce tournoi en avant dernier place et un GA pas si dégueu. Mais surtout avec un sentiment très mitigé:


Alors oui j'ai fait quelques erreurs, peut-être pris des risques inconsidéré qui m'ont coûté cher et surtout ait souffert d'une terrible malemoule.


Mais surtout j'ai eu l'impression de ne jouer que des parties à sens unique où la messe étaient dite tour 2. Et ce même quand ça tournait à mon avantage, je suis donc rentré de ce tournoi avec un sentiment de frustration désagréable.



P.S. Et la soirée de clôture de Nolife m'a achevé
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
fingo
Fin stratège

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2012
Messages: 12 174
Localisation: Angoulême

MessagePosté le: Mer 11 Avr - 13:44 (2018)    Sujet du message: CR du tournoi de Paris 2018 Répondre en citant

Méliador n'a pas le droit de porter le pavois des baronnies, il est réservé aux RES 7+. A moins qu'il ne portât aussi la papesse, lui donnant RES 7 du coup.

Sinon Ours, je ne comprends pas pourquoi tu as pensé qu'il activerait en premier sa lionne rousse vu qu'elle est cachée, quel intérêt de l'activer d'entrée ?

Et Méldiador, il portait une statuette ? Dans ce cas il n'était pas caché et était dans sa propre zone (si tu portes un truc de scénar, tu es révélé et déployé dans ta propre zone il me semble). Pour t'empêcher de placer une statuette dans chaque objectif tour 1, il était bien obligé de faire ça non ?
_________________
Confrontation est de retour, sans détours : https://www.kickstarter.com/projects/996665814/confrontation-classic-the-legendary-skirmish-game/comments
Revenir en haut
aoidos
Fin stratège

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2018
Messages: 154
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Mer 11 Avr - 14:33 (2018)    Sujet du message: CR du tournoi de Paris 2018 Répondre en citant

Oui fingo, méliador avait la papesse histoire de mieux résister vu comment je l'ai exposé pendant tout le tournoi.

Pour la lionne rousse, vu le potentiel de destruction de lor-arkhon, je ne l'ai pas jouée en première mais en deuxième, pour pas que ce dernier ne défonce mon chevalier...

Pour la statuette sur Méliador, j'avoue avoir oublié cette règle... Embarassed Je l'aurais sinon mise sur un archer qui aurait courru vers l'idole mais l'armurier aurait placé la statuette d'abord. Je ne pense pas que ça aurait changé grand chose car j'ai eu du temps sur les derniers tours pour les objectifs. Bon j'essaie de finir mon compte-rendu cet après-midi...
Revenir en haut
aoidos
Fin stratège

Hors ligne

Inscrit le: 26 Fév 2018
Messages: 154
Localisation: Montpellier

MessagePosté le: Mer 11 Avr - 15:47 (2018)    Sujet du message: CR du tournoi de Paris 2018 Répondre en citant

Allez, compte-rendu de ce premier tournoi de confrontation pour moi. Très content du résultat évidemment ! Merci à saurdak pour l’organisation impeccable des rondes et à tous les autres joueurs pour leur fair-play (merci de me rappeler les doubles pour l'armure sacrée… Razz ) et les parties parfois très tendues !


Ma compo :


Alors que le soleil pointait à l’horizon, Laureena Tillius regardait depuis sa position avancée, la troupe ennemie terminer de se préparer au combat. La très faible distance qui la séparait d’eux lui permettait de percevoir leur préoccupation première : le chevalier musicien du lion sur la colline au loin dont l’armure rougeoyait dans la lumière matinale. Un regard lancé vers son compagnon d’armes lui permit de voir que les trois archets d’Icquor étaient maintenant en position, placés à ses côtés, prêts à cribler les rangs ennemis de flèches meurtrières. Elle s’assura aussi que sur l’autre flanc, les deux faucheurs avaient pris leurs positions dans un bosquet, invisibles à l’ennemi et à portée de tir de leurs pistolets. Enfin elle se tourna vers Méliador, qui à côté d’elle avait terminé ses préparatifs et s’apprêtait à démarrer sa première incantation. Méliador était le seul magicien de tout le royaume d’Alahan assez versatile, discret et intrépide pour mener à bien avec elle cette mission d’infiltration. Elle avait entièrement confiance en lui.

Tout était maintenant prêt. En guise de signal, elle leva son poing tenant un morceau d’étoffe blanche et l'abaissa d'un coup sec. Alors qu’elle entendait le cor du chevalier résonner au loin, annonçant à ses troupes le début du combat, elle surgit hors de l’anfractuosité où elle se cachait avec Méliador et commença à courir vers les lignes ennemies. Au fur et à mesure que la distance qui la séparait du premier malheureux qui allait croiser sa route diminuait, elle sentait une énergie croissante insufflée en elle par le torque qu’elle portait au cou. Soudain une chaude lumière la frappa dans le dos, galvanisant encore son courage et sa force. Alors qu’elle entendait les premières flèches retomber sur les guerriers ennemis, la Lionne Rousse chargea dans un halo de lumière étincelante !
 
Voilà qui résume ma compo et la stratégie que j’allais employer au cours du tournoi : 8 figs dont 4 éclaireurs planqués dans la zone adverse, 3 archets en soutien et 1 chevalier prêt à foncer là où on aurait besoin de lui (aller chercher un objectif, sauver mémé s’il se retrouvait au corps à corps, etc…). Enfin, les sorts de Méliador : source de lumière pour que ça soit la fête des gemmes, invoc. d’élémentaire de lumière pour avoir un garde du corps, force de la vertu et ange gardien pour booster la lionne rousse et le chevalier, lueur apaisante pour soigner et fléau céleste pour blaster les ennemis à portée. Voilà ce que ça a donné lors de mes 5 parties :
 
Ronde 1 : contre AltFritz et ses alchimistes de Dirz.


Scénario : Cadeau des dieux.


Tout commence avec les faucheurs infiltrés loin dans les lignes ennemies qui se livrent à un duel de tirs avec les arba dirz de part et d’autre d’un muret, faucheurs qui décèderont sans trop avoir été rentabilisés…  La Lionne Rousse, proche de la ligne centrale, et sous « ange gardien », parvient quand même à se faire mettre en critique face à un skorize à cause de mauvais jets de dés lors du corps à corps. L’autre skorize fonce sur Méliador, mais n’a pas vu la charge du chevalier et se retrouve empalé sur sa lance.
Heureusement pour la Lionne Rousse, ses jets de régénération et de soin sont bons et avec une petite lueur apaisante elle se retrouve toute fraiche au tour 2. Méliador invoque alors un élémentaire de lumière afin de se planquer derrière tout en aidant ses copains. Un archer fonce sur l’objectif de gauche alors qu’une peste contrôle celui de droite. On en est à 1PV partout. Le chevalier s’empare de Stormbringer et engage un clone centurus tandis que la Lionne Rousse se charge de l’autre. Ces deux derniers finissent par décéder. Ysis se retrouve bien seule et meurt logiquement. Il ne reste alors plus qu’une peste chez les dirz.


Score final : Lions 2 – Dirz 1 GA +464
 
Ronde 2 : contre Brice82 et ses orques de Bran-Ô-Kor


Scénario : Timber !


Ce n’est vraiment pas le scénario où ma compo sera la plus à l’aise, n’ayant que 8 figurines pour porter du bois et seulement 2 vraiment capables de couper des arbres. Bref, je vais essayer de laisser les orques couper et on verra pour leur piquer leurs bûches…
Tout commence par un Méliador qui rate sa source de lumière ! Argh, il va moins pouvoir booster ses copains. La Lionne Rousse fonce sur le flanc gauche des orques et n’y trouve pas une opposition très acharnées, les peaux vertes préférant rejoindre leur chef et aller couper du bois sur leur flanc droit. Les faucheurs ne font rien à part se faire couper en deux par le chef et un de ses guerriers. Le chevalier et la Lionne Rousse sécurisent le centre du terrain mais échouent à piquer une bûche à un guerrier orque qui va se planquer parmi ses copains (Les orques ont 5 bûches !) Ils foncent finalement découper trois arbres afin d’arracher l’égalité au tour 6 !


Score final : Lions 1 – Orques 1 GA +111
 
Ronde 3 : contre Samko et ses lions d’Alahan


Scénario : Escorte


Le duel fratricide avec en face Mirvilis ! J’avoue que j’avais un peu peur au début de la partie. Car Méliador est déjà très fort avec son pouvoir de 7, mais là on passe à un maître de pouvoir 9 avec conscience ! Un scénario vraiment sympa. Il ne s’agit pas que de tuer mais aussi de protéger.
Niveau déploiement je place un otage à l’extrême gauche avec les archers et l’autre à l’extrême droite avec les faucheurs. Samko préfère mettre tous ses œufs dans le même panier et place ses deux otage sur sa gauche, avec Mirvilis et une grosse partie de ses troupes. Il n’y a au centre que ses deux gardes royaux qui font face à mon chevalier. Je place logiquement la Lionne Rousse et Méliador l’un derrière l’autre pile en face de Mirvilis, caché derrière une ligne de gardes.
La partie commence par les deux faucheurs infiltrés de Samko qui commettent un attentat sur mon otage de gauche et le mettent en critique. Les archers ripostent et abattent les deux indélicats. Méliador lance un ange gardien sur la Lionne Rousse qui est prête à foncer à travers les lignes adverses, avec en ligne de mire Mirvilis. Avant ça, ce dernier lance un éclat de Lahn qui sonne toute mon armée et la rend aveugle. Ma Lionne couvre la distance à tâtons dans le brouillard, percute un garde avant de poursuivre sur Mirvilis. Un coup de maître plus tard, le baron d’Allmoon n’est plus… Quel soulagement ! Mais la partie n’est pas finie car c’est vraiment dur de protéger des otages si fragiles. Mes archers font rempart de leur corps sur celui qui est en critique et l’amènent au bout. L’autre s’échappe de la mêlée avec un faucheur alors que mon chevalier et la Lionne finissent les gardes royaux, non sans mal, car quand on balance un coup de maître avec un torque et une force de la vertu et qu’on fait double 6 sur un garde royal, il se marre bien ! Laughing


Score final : Lionne Rousse 3 – Mirvilis 0 GA +481


C’est la fin de la journée, j’ai 21 PV et un GA de plus de 1000. Je me prends à rêver d’un podium voire d’une victoire au tournoi vue la très bonne première journée que j’ai passée.
Espoirs vite douchés le lendemain matin face à l’ennemi héréditaire des lions !
 
Ronde 4 : contre Pierrodactyl et ses morts-vivants d’Achéron


Scénario : Divine Comédie


De même que ma compo est à thème éclaireurs, celle de Pierro est à thème volants avec 2 molochs et 2 succubes. + Janos en mage qui blaste et invoque. C’est assez monstrueux !  Dès le début de la partie, je tente de clouer au sol ses 4 créatures volantes afin de me préserver des charges en piqué. Malheureusement Mémé rate son sort de source de lumière (2 fois sur 4 matchs me dis-je, avec une proba de 1 risque sur 9 !) et ne pourra une nouvelle fois pas beaucoup booster ses copains. Les faucheurs se décident à faire quelque chose pour une fois et mettent en critique une succube. La Lionne Rousse charge un moloch (sans son ange gardien mais avec une force de la vertu), alors que le chevalier s’occupe du deuxième. Mais un petit sort met en grave la Lionne Rousse qui mourra au combat suivant sans avoir pu porter un coup. Le chevalier s’en sort mieux en infligeant un critique au moloch. Tous les deux mourront au tour suivant lorsque janos décidera d’envoyer une boule de feu dans le tas ! ^^ La partie est pliée au tour 2. J’essaie de ralentir la prise des objectifs avec Mémé et mes archers, qui meurent petit à petit sous les coups du Moloch et des succubes, mais le dernier Moloch parvient à me prendre un marqueur dans mon camp, me privant de points de victoire. Partie agréable malgré des jets de dés pas très bons pour moi, mais surtout, la compo et le jeu de mon adversaire étaient très bien huilés !


Score final : Lions 0 – Achéron 2 GA -279


A la fin de la rencontre, j’annonce à Pierro que j’ai épuisé mon stock de 1 et de 2 sur mes jets de dés pour la journée. Je ne pensais pas être aussi visionnaire…
 
Ronde 5 : contre Ours et ses nains de Tir-Nâ-Bor


Scénario : Les statuettes


Je découvre des figurines de nains très joliment peintes, mais en voyant la liste d’armée de mon adversaire, c’est beaucoup moins joli ! Et je me dis que les victoires de la journée d’hier sont bien loin… Des nains full tir avec 2 bombardes, lor-arkhon avec B.O.U.R.R.I.N et Nerak avec son arbalète à répétition ! Ca fait beaucoup de combattants très dangereux à neutraliser. Il ne va pas falloir rater mes sorts, mes charges et mes tirs avec les faucheurs.
Mais très vite, mes craintes s’envolent, les lions se déchaînent. Les faucheurs tuent une bombarde, la Lionne Rousse charge au milieu de la ligne naine Lor-arkhon, et encaisse une charge d’un dévastateur d’assaut sans broncher. Elle finit le tour 1 en critique néanmoins, qu’elle régénère très facilement grâce à de jolis jets de dés. Méliador se planque derrière son pavois des baronnies échappant à un tir de bombarde et deux tirs d’arbalète. Enfin le chevalier vient protéger les archers en découvrant Nerak et en se plaçant pile devant lui et absorbant les 4 tirs d’arbalète rageurs envoyés par celui-ci. Tour 2, le chevalier empale Nerak, la lionne découpe Lor-arkhon et un soldat des plaines et les archers blessent à tout va. Mes jets de dés sont systématiquement des 3, 4, 5 ou 6, alors que Ours me fait des jets d’attaque incroyables (du plus de 20 !) mais tape systématiquement dans le 1… La partie se termine avec un armurier encerclé par mes combattants alors que le chevalier va tranquillement placer sa statuette au pied de l’idole de droite.


Score final : Lions 3 – Nains 0 GA +499


En remplissant ma feuille de fin de ronde, je me dis que je suis relancé pour le podium et j’apprends que c’est moi le vainqueur du tournoi (de peu car c’est uniquement au GA) ! Victoire de la lumière, avec Lions et Griffons aux deux premières places ! Je ne redescendrai alors de mon petit nuage que le lundi matin devant la dure réalité d’une réunion de travail qui m’ennuiera au plus haut point…
 
Alors merci à tous ! De joueur très intéressé par ce jeu je suis devenu grâce à ce forum et ce tournoi un fanatique de confrontation !!!



Saurdak m’a soufflé à l’oreille avant que je reparte que je pouvais faire de la pub sur facebook via Corsair pour des rdv Confrontation réguliers sur Montpellier. Je compte bien lancer ça après les vacances de Pâques afin d'apporter ma contribution à la promotion du jeu dans le sud.


Et ça sera un plaisir de vous revoir pour un prochain tournoi, peut-être avec du wolfen la prochaine fois car mon lot fut une boite contenant notamment de beaux prédateurs sanglants…


Dernière édition par aoidos le Mer 11 Avr - 21:45 (2018); édité 1 fois
Revenir en haut
SuperTAZE
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 19 Mar 2012
Messages: 12 033
Localisation: 69 LYON

MessagePosté le: Mer 11 Avr - 20:23 (2018)    Sujet du message: CR du tournoi de Paris 2018 Répondre en citant

Méliador avec pavois des baronnies ? N'est-ce pas réservé aux champions avec RES=7 ou plus ?
_________________
Rulemaster 3.28b.
Revenir en haut
fingo
Fin stratège

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2012
Messages: 12 174
Localisation: Angoulême

MessagePosté le: Mer 11 Avr - 20:49 (2018)    Sujet du message: CR du tournoi de Paris 2018 Répondre en citant

Comme indiqué plus haut il jouait aussi la papesse dessus.
_________________
Confrontation est de retour, sans détours : https://www.kickstarter.com/projects/996665814/confrontation-classic-the-legendary-skirmish-game/comments
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:16 (2018)    Sujet du message: CR du tournoi de Paris 2018

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    confrontation Index du Forum -> EVENEMENTS D'AARKLASH -> Comptes-rendus de parties Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3  >
Page 1 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com