confrontation Index du Forum
 
 
 
confrontation Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerPortail Conf'FederationConnexion

[DAÏ] Texte d'introduction des Elfes de Quithayran

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    confrontation Index du Forum -> UNIVERS D'AARKLASH -> Chemins du Destin
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Antiokus
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2014
Messages: 4 165
Localisation: Poitiers

MessagePosté le: Mer 27 Avr - 13:18 (2016)    Sujet du message: [DAÏ] Texte d'introduction des Elfes de Quithayran Répondre en citant

Scarabée. 
  
Les Daïkinees arrivent sur le champ de bataille comme un songe effleure la conscience du rêveur. Insaisissables, ils manœuvrent avec une grâce exquise, harcèlent l’ennemi et font pleuvoir leurs flèches mortelles. En harmonie avec la force vitale de la Création, ils se battent sans jamais faiblir. Ils se montrent sans pitié pour leurs adversaires, qu’ils achèvent de coups rapides et puissants. Étranges et incompréhensibles, les Daïkinees sont accompagnés des fayes, les habitants magiques de la forêt de Quithayran. 
Le Rag’narok a bouleversé la société de Quithayran. Les Daïkinees sont affaiblis par une ancienne malédiction. Ils poursuivent vaillamment le combat, mais ces difficultés ont exacerbé les oppositions au sein de leur royaume. Certains d’entre eux sont convaincus qu’il faut s’en tenir aux traditions, tandis que d’autres cherchent de nouveaux moyens de vaincre. Les uns comme les autres se fient à leur instinct ; ils sont déterminés à triompher ! 
• Le Scarabée nocturne réunit les Songeurs, les Daïkinees proches des fayes. Ils se souviennent des origines d’Aarklash ; les dieux sont des êtres de chair et de sang qu’ils ont côtoyés, des siècles auparavant, et sont la clef du futur d’Aarklash. 
• Le Scarabée diurne est l’armée des Éveillés, les Daïkinees qui n’hésitent pas à quitter la Forêt Éternelle pour livrer bataille. Ceux-ci cherchent des alliés parmi les autres peuples des Chemins du Destin. Leurs compagnies ne reculent devant aucun sacrifice pour l’emporter. Les Éveillés osent braver les interdits de leur peuple pour s’emparer de la puissance des temples et des artefacts que recèle Aarklash. 
Les Daïkinees vénèrent Earhë, la déesse du Crépuscule, et se réfèrent à la constellation du Scarabée. 
  
== Chronologie == 
  
*Âge divin Les Daïkinees se battent aux cotés des dieux 
*150 Quête d’Eäkhyn. 
*Les Daïkinees s’aventurent hors de Quithayran. 
*558 Serrélis, la guerre de succession entre Elhan et Silmaé. 
*701 Trahison de Scaëlin. 
*1 003 Mort du roi Mneryl. Début du règne du roi Adwen. 
  
== Histoire == 
  
Les Daïkinees font partie des peuples les plus anciens d’Aarklash. Lorsqu’ils livrèrent leurs premières batailles, les dieux se battaient à leurs côtés. Après la fin du premier Rag’narok, ils parvinrent à survivre en se repliant dans la forêt de Quithayran. Là, ils construisirent un royaume féerique entre la réalité d’Aarklash et le souvenir qu’ils avaient des origines. 
Malheureusement, un dieu destructeur, Wisshard, ressurgit et les Daïkinees durent quitter leur forêt pour retrouver le champion d’Earhë : Eäkhyn. Grâce à l’aide de leurs dieux, les elfes sauvèrent leur forêt, mais leur existence était  révélée aux autres peuples qui vivaient désormais sur Aarklash. Les Daïkinees devinrent un sujet de curiosité et leur forêt l’objet des convoitises : épargnée par la fin du premier Rag’narok, la Forêt d’Émeraude renfermait de nombreux vestiges magiques. Les elfes repoussèrent tous les envahisseurs, mais des dissensions naquirent parmi eux.  
Lors d’une guerre de succession, un des deux princes s’exila pour fonder la nation cynwälle. Plus tard, une princesse daïkinee séduite par les Ténèbres maudit son peuple : la semence des mâles devint mortelle pour les femmes qu’elle fécondait. 
Le roi des Daïkinees, Mneryl, a récemment succombé. Sa soudaine disparition a brièvement plongé Quithayran dans le chaos. Le très jeune roi Adwen a cependant repris le royaume en main. Les gardiens de Quithayran restent fidèles à leur passé et à leur devoir. Lorsque la survie des peuples du Destin a été menacée par les offensives des Ténèbres et la Bataille des forteresses volantes, ils ont envoyé un puissant contingent qui a traversé presque tout Aarklash pour sauver les Chemins du Destin. 
  
 
  
== Rag'narok == 
  
Le Rag’narok est une épreuve pour Aarklash. L’équilibre magique du monde a été perturbé par l’arrivée des hommes et par la lutte entre Lumière et Ténèbres. Bientôt, Wisshard reviendra. Malheureusement, les dieux des Daïkinees ne pourront plus les aider comme auparavant. Une terrible bataille adviendra, mais l’instinct des Daïkinees leur dit que ce combat sera aussi une opportunité : s’ils en ressortent victorieux, les dieux marcheront à nouveau parmi eux. Ce sera alors l’avènement d’un nouvel âge d’or, identique aux origines d’Aarklash. Les forces magiques seront rétablies et les Daïkinees ne souffriront plus de leur malédiction. S’ils sont battus en revanche, Wisshard se nourrira de tous les déséquilibres provoqués par la lutte entre la Lumière et les Ténèbres. Tout puissant, il dévorera la Création. Tous les Daïkinees se sentent donc concernés par cette guerre divine. Aucun n’hésite à prendre les armes, qu’il soit chasseur, artisan ou érudit. Cette mobilisation générale est nécessaire pour compenser le faible nombre des Daïkinees. 
À la frontière de Quithayran, les combats sont quotidiens. Les Akkyshans, rejetons de la princesse félonne, menacent constamment le territoire des Daïkinees. Les forces des Ténèbres tentent en permanence d’étouffer la force vitale et magique que représente le peuple de la Forêt Éternelle. Enfin, des brigands et des Commandeurs avides essaient par tous les moyens de s’approprier les richesses magiques de la forêt, ses temples, ses artefacts et ses nexus. Pour les Daïkinees, ces trésors ne sont pas seulement sacrés, ils sont vitaux : la longévité d’un elfe est liée à la vitalité de la forêt de Quithayran elle-même.  
Enfin, les récents événements du Rag’narok ont fait comprendre aux Daïkinees qu’ils ne peuvent vaincre seuls ; ce peuple fier porte désormais secours à ses alliés à chaque fois qu’il le peut. 
  
 
== Armée == 
  
L’armée du Scarabée tire sa puissance de ses tireurs et de ses magiciens. Ses archers et ses zéphyrs sont capables de harceler l’ennemi en prenant un minimum de risques. Il en va de même des magiciens, dont les sortilèges sèment la confusion chez l’adversaire. Les Daïkinees font confiance à leur force vitale pour continuer à se battre après de longues heures de combat. Ils affectionnent donc les tactiques de harcèlement, qui épuisent l’ennemi sans mettre en danger la vie des Daïkinees. 
Pourtant, les Commandeurs daïkinees ne s’enferment pas dans des stratégies prédéterminées. Ils se fient à leur instinct pour s’adapter au cours de la bataille. La frêle stature des Daïkinees ne doit pas faire oublier la force qui sommeille en eux et la brutalité dont sont capables leurs alliées. Certaines fayes qui les accompagnent sont exceptionnellement puissantes et résistantes. Elles n’hésitent pas à se battre en première ligne et infligent de lourdes pertes à l’ennemi.  
Les archers sont probablement les troupes de Quithayran les plus connues d’Aarklash. Ces chasseurs affinent leurs compétences dans l’exercice quotidien de leur profession et n’hésitent pas à prendre les armes lorsque vient l’heure de la bataille. Leurs arcs sont fabriqués selon une technique ancestrale, à partir de matériaux qu’on ne peut trouver que dans la Forêt Éternelle. Les tirs daïkinees sont d’une précision légendaire : leurs salves fauchent littéralement les troupes adverses. Et contrairement aux tireurs des autres peuples, leur endurance naturelle leur permet même de survivre à des mêlées. 
Les guerriers scarabées sont des combattants impitoyables et particulièrement dangereux. Pour beaucoup de Daïkinees, ils sont les seuls à mériter le titre de « soldats ». Pratiquant les arts de la guerre depuis des décennies, ils ont l’expérience de l’âge et la vivacité de la jeunesse. Grâce à la vitalité de la forêt, ils peuvent tenir tête à n’importe quel mortel. Ils sont toutefois peu nombreux. 

_________________
"Je sucerai la moelle de tes os"
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 27 Avr - 13:18 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    confrontation Index du Forum -> UNIVERS D'AARKLASH -> Chemins du Destin Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com