confrontation Index du Forum
 
 
 
confrontation Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerPortail Conf'FederationConnexion

[GTP] Grand tournoi de Paris
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    confrontation Index du Forum -> EVENEMENTS D'AARKLASH -> Comptes-rendus de parties
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
fingo
Fin stratège

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2012
Messages: 11 054
Localisation: Angoulême

MessagePosté le: Lun 18 Avr - 08:11 (2016)    Sujet du message: [GTP] Grand tournoi de Paris Répondre en citant

Pour faire vos comptes rendus de parties de ce grand et beau tournoi à la Waaagh, c'est par ici.

Le classement :

1 Stylnox (Wolfen/Irix adepte) 43 PV +1618 GA

2 Fingo (Cynwalls/Sÿlann) 41 PV +709 GA

3 The Red Eye (Dirz/Cypher Lukhan) 38 PV +1381 GA

4 Nadjork (Alahan/Migaïl+Sardar le pur) 35 PV +631 GA

5 Touf (Mid-Nor/Kelzaral) 35 PV +292 GA

6 Pierrodactyl (Sessairs/Oraihn II) 35 PV -91 GA

7 Primarque666 (Gobelins/Wong) 34 PV + 864 GA

8 BaGhla (Cynwalls/Galhyan) 34 PV -340 GA

9 Samko (Bran-O-Kor/Kal-Shadar) 30 PV +1150 GA

10Brice82 (Bran-O-Kor/Kal-Shadar) 30 PV +1036 GA

11 Luidgi (Griffons/Atticus) 30 PV +684 GA

12 SuperTaze (Cynwalls/Meneran+Maelyn) 30 PV -226 GA

13 Elistan (Griffons/Eschelius) 27 PV +474 GA

14 Spiff04 (Griffons/Saphon II) 26 PV +306 GA


15 Clairette (Alahan/Migaïl+Sardar le pur) 26 PV +164 GA


16 Saurdak (Tir-Na-Bor/ ?) 26 PV +118 GA

17 Dragosth (Dirz/Isis II) 24 PV -483 GA

18 Willem (Dirz/Isis II) 23 PV +71 GA

19 Kyro (Alahan/Leodan) 22 PV + 756 GA

20 Kamee (Drunes/Damrahl) 22 PV -733 GA

21 FER (Dévoreurs/ ?) 20 PV +73 GA

22 Dragonov (Tir-Na-Bor/Kahinir II+Nerak) 18 PV -119 GA

23 SlowMo (Dévoreurs/Managarm) 18 PV -488 GA

24 Cyttorak (Drunes/Tyramon) 16 PV +78 GA

25 0urs (Tir-Na-Bor/Hir-Karn) 16 PV -188 GA

26 BaronKorbac (Behemoth/Vijhkal) 6 PV -1089 GA


Dernière édition par fingo le Mer 20 Avr - 10:53 (2016); édité 7 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 18 Avr - 08:11 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
primarque666


Hors ligne

Inscrit le: 22 Avr 2014
Messages: 21
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Lun 18 Avr - 09:34 (2016)    Sujet du message: [GTP] Grand tournoi de Paris Répondre en citant

Super tournoi, je me suis bien marré. Des partie super serré surtout avec nadjork (2 rencontre) mais super intéressante.
Vivement la prochaine.
Revenir en haut
BaGhLa
Fin stratège

Hors ligne

Inscrit le: 30 Jan 2014
Messages: 1 065
Localisation: Talence

MessagePosté le: Lun 18 Avr - 11:11 (2016)    Sujet du message: [GTP] Grand tournoi de Paris Répondre en citant

Je me lance dans mon CR!


Déjà un grand merci à la Waaagh et Saurdak pour l’organisation et aux participants  pour leur bonne humeur.



Avant le tournoi:
Je me suis pas mal de question sur l’armée à jouer pour ce tournoi, j’ai pas mal fait de compo cynwall en espérant trouver celle qui me conviendrait le mieux et m'arrête sur celle là:



Nom
Qté
P.A.
Sorts, Miracles
Artefacts, Solos
Options
Galhyan
1
95
Voile de brume.   Forge des héliastes   Invocation d'étincelant.   Mot de puissance.   Protection de la Lumière   Cycle éternel.  
Mascarade de Galhyan.Cout:8  
Arme et armure helianthe PA : 2
Chevalier de la vérité
1
44


PA : 0
Échahïm
2
45


PA : 0
Pulsar
1
65


PA : 0
Guerrier de la vérité
3
26


PA : 0
Familier de la Lumière
1
5


PA : 12


Commentaires :



Total en PA : 399    Nb de figurines : 9



Elle s’appuie sur de grosse combo de sorts à lancer sur mes figurines clefs et le voile de brume pour annihiler les chances des armées basées sur le tir.
Mon plus gros point faible est le manque de dégâts direct, à la base il y avait fléau céleste à la place du cycle éternelle, mais la limitation sur l’artillerie m’empêche de la prendre.
Donc je casse en deux les armées de tir et je ne gère pas les figurines à forte défense vu que je ne peux faire des dégâts qu’au corps à corps avec une attaque maximum 7 voir 8 si les conditions sont optimales.


Le tournoi:


Le jour J, à mon arrivée le magasin est déjà ouvert donc pas d’attente à l’extérieur. Il est possible de s’installer tranquillement et de dire bonjour à tout le monde.


Ronde 1 contre Slowmo avec ses dévoreurs sur le scénario “le convoi”:


Premier soucis, il joue Managarm. Elle n’est pas si ingérable que ça mais en montant à 8 de DEF je vais avoir du mal, puis elle est avec le Korgan donc elle est éclaireur je vais avoir du mal a l’esquiver.


Sur le déploiement je suis obligé de me mettre derrière un couvert vu qu’il a un peu de tir et de l’éclaireur et donc de choisir un déploiement excentré sur le coté droit ou gauche.
J’en choisis un et le convoi sortira de l’autre, je dois donc tenter de reprendre le centre mais ça permet à Managarm de m’engager dés le tour 1 et je contre engage avec le pulsar.
Problème, je ne passerais jamais sa défense pendant la partie et elle me fixe totalement le temps que les dévoreurs reviennent sur moi après avoir pillé une partie du trésor du convoi.
Je perdrais toutes mon armée sauf 2 échahïm qui aurait pu avoir une chance de reprendre la seule victuaille tombé du chariot pour enlever le point de mon adversaire voir même lui voler mais la ronde fini juste avant.


Résultat 0 - 1 avec un GA catastrophique.


Sur les deux fois où j’ai jouer ce scénario il m’a paru très basique dans la tactique alors qu’il y a énormément de règles, une mécanique plus simple sur le chariot et l’obtention des caisses ne serait pas un mal.



Ronde 2 contre Samko et ses BoK sur le scénario “la garde”:


Mes pensées au vu de la compo de Samko: “Ah m…. il a Kal-Shadar II avec le Fer… je ne pourrais pas le tuer lui….Bon on verra bien pendant la partie”


Je met ma carte contenant les guerriers et le chevalier de la vérité en garde, ce qui me fait une plus grosse garde que lui, donc il doit attaquer.
Sont assaut est mené par les amoks et leur chef, le rouleau compresseur avançant doucement mais sûrement. Je tente de limiter ça en menaçant de mon pulsar mais il n’a pas du tout peur.


Au tour 3 je me décide à lancer les échahïms dans une mission suicide en attaquant l’état major de Kal-Shadar alors que les amoks juste derrière eux n’ont pas étaient activés.
Il me contre donc avec les deux tueurs en anticipant un contre de mon Pulsar.
Sauf que cette charge me laisse un boulevard pour menacer son effigie, et donc je m’engouffre dans la brèche avec le construct.
S’ensuivra un massacre autour de mon effigie où seul les deux commandants s’en sortiront. Galhyan gère Kal-Shadar avec un étincelant par tour, et l’orque à rater une occasion de taper sur mon effigie lors de son combat avec mon chevalier de la vérité.
Pendant ce temps là, le pulsar a mener à bien sa mission en se sacrifiant pour casser l’effigie adverse.


Fin des 6 tours, il me reste seulement Galhyan et mon effigie indemne, ce qui me donnera 2 PV alors que le massacre de la garde ne lui en rapporte qu’un seul.
Mon GA est encore plus catastrophique mais je gagne 2-1.


Le scénario demande plusieurs choix important et intéressant, il m’as bien plu



Ronde 3 contre Fingo en cynwall sur “Par ici la monnaie”:


Mince il y a encore un thon, Sÿlann… Je me dis que son sous nombre peut me profiter malgré tout.
Sur le déploiement il met ses tueurs de façon agressive pour menacer mon magicien.


Sur le tour 1, j’arrive à forcer les tueurs à charger un échahïm tout en mettant Galhyan hors de portée. Je soutient mon échahim avec l’autre et le Pulsar en me disant que c’est du tout cuit. Et là vient le jet d’autorité pour les combats lui DIS 5 et moi DIS 8, je le perds, il choisis le combat en 1 contre 1 qui permets à un de ces deux tueurs de survivre au premier tour.
Sur la poursuite du combat gagné, je ne réfléchis pas assez j’aurais engager autant que possible le tueur pour qu’il ne puissent pas se désengager et surtout ne pas avancer autant.
Sur le tour 2 je paye mes deux erreurs, Le pulsar sera bloqué par un échahïm et aidé de Sÿlann, ils le mettront en pièces. Pendant ce temps le tueur s’est désengager et à engager Galhyan, je dois donc envoyer le défendre mais je perd du temps et Galhyan ne peut pas se poser pour faire ses sorts correctement
Le tour 3 conclura la boucherie, un échahïm de Fingo occupera Galhyan pour le reste de la partie et  Je tente un coup de chance en mettant ma carte de la vérité sur Sÿlann avec toute la force du désespoir. Forcément ça ne marchera pas.
Fingo a déjà beaucoup trop de tokens sur chacune des tombes pour me laisser une chance d’accrocher des PVs.
Les trois autres tours ne sont qu’une lente agonie.


Je perds 3 0 contre un adversaire qui m’as fait payer très cher toute les erreurs faites. Je ne parle même pas de mon GA que l’on pourrait qualifier d’abyssal.


Le scénario est simple et efficace, ce n’était pas forcément le meilleur pour moi qui ai besoin d’un tour de mise en place.


Conclusion du premier jour: Deux défaites et un match gagné à l’arrache, je ne pensais pas  voir autant de thon sur les tables. La baisse des champions de rang 2 a eu un vrai impact là dessus, j’ai mal jugé et j’en paye le prix. Je suis a 9 points il me faut les 27 points des 3 prochains matchs pour accrocher une vraie bonne place.



Ronde 4 contre Willem et ses Dirzs sur “les 3 trois portails”:


Première partie où le joueur en face n’as pas un monstre de défense hourra!!!
Bon il a quand même un dasya, un tigre atlas et deux skorize atlas, c’est pas de la tarte.


Passer par les portails sur les premiers tours est une erreur je pense si le joueur en face restez défensif. Je décide donc de rester défensif et de voir ce que fera mon adversaire..
Sur le tour 2 il se décide à passer le portail avec le tigre et le dasya, je l’attend en formation.
Les deux arrivent de mon coté et je les massacre. Le scénario ne permet pas l’attribution de dés de muta au début du tour si tu es dans un portail ce qui est plutôt moche.
Sur les autres tour, je prend possession du terrain sans qu’il puissent vraiment défendre le centre avec ses skorize.
Au niveau de sa zone de déploiement, je suis sur de  pouvoir la contester mais pas pour autant de la contrôler, j'envoie donc le pulsar pour tenter le 3-0, il aura le jet tactique au bon moment qui permet à Isis II de charger le Pulsar, elle le tuera.


Résultat 2-0, je remonte un peu mon GA mais ça reste une vraie cata.
Le scénario est pas mal mais le passage par les portails est prise de tête et la rivière ne permet pas au armées lente de bien jouer le scénario.


Ronde 5 contre Kyro et ses Lions sur “l’escorte”:


Ma tactique sur ce scénario est d’envoyer le Pulsar surboosté tuer les otages au deuxième  tour pendant que les miens sortent plus loin.


Sur le déploiement Kyro décide de mettre ses deux escortes ( garde pic et garde royaux) sur le même coté de la table avec le soutient de Léodan et de son mage et de défendre avec ses  archers d’Ichors et son musicien sur destrier.


Je lui oppose une défense avec Galhyan et le Pulsar pendant que ma carte de la vérité et les échahïm escorte de l’autre coté de la table.


Sur sa défense, le Musicien sur destrier ne tuera pas un échahim lors de sa charge et j’arrive à déborder ses archers d’Ichor pour passer mes otages. Le chevalier n’arrivera à rien. Faut dire que mon adversaire à manqué de chance sur les figurines de sa défense.


Sur ma défense, Je place bouge mal mon Pulsar au premier tour en anticipant pas la possible marche forcée de Léodan pour le charger au deuxième. Heureusement pour moi les boost mis sur le Pulsar l’ont un peu intimidé et il dépense une force de la vertu sur un GR à la place.
Ses otages sont presque collés l’un l’autre. J'engage et tues un garde avec pic avec le Pulsar, puis un otages puis l’autre et un GR pas boosté. Derrière le Pulsar est Galhyan le paieront de leurs vies mais bon il m’ont permis de gagné le scénario.


Me voilà avec un résultat de 3 0, le GA global est toujours négatif mais de toutes façons j’ai peu d’espoir de revoir un GA positif lors de ce tournoi. Il me reste une partie pour scorer un max et me rapprocher d’une bonne place.


Je n’ai rien à dire sur le scénario, il est toujours très efficace.



Ultime ronde  contre Spiff et ses Griffons sur “Timber”:


Enfin une armée avec beaucoup de tir, le voile de brume va vraiment me servir!!!!


Vu mes mouvements supérieurs et le voile de brume au milieu de la table, Spiff me laisse le centre et se concentre plus sur les arbres des cotés.
Il perd un de ses cotés à cause de mon pulsar boosté qui enchaînera un garde du temple puis un confesseur puis un lancier et un autre garde du temple.


J’arrive a lui contester ses 3 pions bois grâce une charge du pulsar qui tuera le cavalier thallion avec deux marqueurs en une seule attaque puis tiendra 2 tours contre des GP bien énervé. Je prend ce risque par peur de manquer de temps pour finir proprement la compo en face et marquer le 3 0, avec du recul, le 3 0 était pas possible.
Donc je fais 2 -0.


Le scénario est pas mauvais mais il manque de piquant.



Conclusion du tournoi:


Au niveau composition, J’ai mal prévu les conséquence qu’aurait la baisse de prix des perso guerriers rang 2 et je le paye, je ne sais pas si 50% des composition en avait un mais en tout cas 4 de mes adversaires sur 6 en avait un. Je trouves le tir très fort donc j’ai investi dans le voile de brume pour avoir une défense à toute épreuves, au final une seule armée avec du gros tir sur 6 rencontres, un mur d’eau aurait eu plus d’impact.


Au niveau personnel, c’est un miracle que j’accroche le top 8 après ma première journée catastrophique. Je regrettes vraiment de ne pas avoir eu de blast jouable pour ce tournoi, là ou d’autres on pu faire des compo avec deux arcanes I ou deux minotaures. Mais bon je connaissais les risques et c’était à moi de faire d’autres choix.


Au niveau équilibrage, la réforme des perso rang 2 semble avoir eu un vrai impact et ça c’est cool.
Derrière la mise au placard de réformes sur la prêtrise donne deux grosse liste dans le top 6, je ne suis pas sur que ça soit plus le urgent mais ce serait bien de s’y pencher dessus un jour.
Le fait de pouvoir mettre plusieurs fois un même artefact dans une composition doit être précisé.
Entre les compo de Touf et moi, voir même Pierro, ont a un perso de soutient qui buff plusieurs caractéristique de façon abusive, si on ne s’attaque pas à la base du problème qui est le nombre de sort/miracle par figurines, il faut limiter le nombre de buff possible sur une même figurine ou une même caractéristiques.
7 races différente au 7 premières places, il y a de la diversités.


Au niveau organisation, ce tournoi me paraît avoir mieux tourné que le précédent, sur les horaires d’ouverture ou de début de ronde. Ça manquait par contre d’un vrai arbitre voir plusieurs pour préciser les points de règles, expliquer les scénarios ou annoncer correctement les fin de temps et gérer la procédure de fin avec les retardataires (voir même communiquer qu’elle était exactement la procédure de fin au nouveau venus, et pourquoi pas aux autres). Merci à Saurdak d’avoir adapté les horaires du Dimanche à notre départ.
Merci à la Waaagh pour avoir adapter leur offre de repas à mes spécificités, je suis intolérant au gluten.



Au niveau humain, comme d’habitudes on est bien accueilli par la Waaagh et les joueurs. Une bonne ambiance sur les tables. Une bonne soirée le samedi.
C’est cool de voir ce qui se cache derrière les pseudos du forum XD.
Revenir en haut
0urs
Grand Artiste

Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2014
Messages: 748
Localisation: Lyon

MessagePosté le: Lun 18 Avr - 11:47 (2016)    Sujet du message: [GTP] Grand tournoi de Paris Répondre en citant

Déjà, merci à la Waagh et à Saurdak, et à mes adversaires, qui ont tous été très sympas ! J’espère avoir été du même niveau, tant dans la moule indécente que dans le malheur le plus complet. Et vu mes games, il y en a eu !

En deux mots, ma compo :
Hir-Karn, potion de rapidité, et arme sacrée. Mon gros perso, que je n’avais jamais essayé et qui était là pour faire le gros du travail de nettoyage, et attirer l’attention de l’ennemi. Et à ce niveau-là, le bougre n’était pas venu pour acheter du terrain, mais bien pour découper des mecs :7-9, 8-14 Dur à Cuire, Tueur Né, une INI correcte de 2 (!), et une DIS de 10 en prime. Le combo entre sa capa et l’arme sacrée lui donne environ 50 % de tués net sur le deuxième jet de blessure.
Bal-Torg I, marche forcée, secret de Bal-Torg, guerrier de la terre, soin mineur. Du boost donc, déjà parce que le principal soucis de Hir-Karn, c’est son MOU. Donc du boost de MOUV, un petit soin, au cas où, et du boost pas cher qui m’a bien servi. Il s’est fait beaucoup cibler, ce qui quelque part n’était pas si gênant et protégeait le reste.

Un Khor sur razorback d’assaut, pour m’apporter un tank à longue distance, avec la charge bestiale pour essayer de coller en prime une petite blessure au tour d’impact et faciliter le gluage de la cible, une totale satisfaction.
3 Bougres sur Razorback, classiques, pour soit aller ralentir une cible ennemi, faire du nombre, ou tout simplement jouer le scénar.
2 Arbalétiers, première fois que je les sors, et ma foi ils sont très pratiques. Ils ont été irréguliers en tir mais pas du tout inutiles, ne serait-ce que pour les 2 socles pour 24 PA.

Et 2 Météores, sensés apporter de la puissance de frappe à l’impact, ou pour aller sniper une cible. J’avais de mauvaises expériences dessus... et ben ça c’est confirmé. Très chers, pour un seul CaC ou du coup la moule est très importante. Sans compter que même en utilisant la vapeur, leur mouvement est très limite dès que l’on doit changer de pallier. A mon avis, pour 100 PA la paire, j’aurais fait beaucoup mieux en full cavalerie.

Mes parties maintenant :

JOUR 1

Ronde 1 : crétins de bourrins, contre Dragosh qui joue Dirz.
Sa compo : Isis, 2 skorizes traitement atlas, un golem de cher, un tigre, 3 pestes.
Ma première partie depuis longtemps, Octogones en fait. Sur un scénar que je n’ai jamais joué. Je décide assez vite que je en m’occuperais pas du chariot, parce que je n’ai rien capable de l’arrêter sereinement. Je me contenterais de courir après les caisses tombées, et tuerais ses fig qui en ont une. Je fais une grosse erreur de placement au déploiement, avec Bal-Torg complètement exposé. Tour 1, il se fait sniper. Bonbonbon ça commence bien ! Je lui charge Isis avec 2 Bougres, histoire d’avoir la paix pour la suite de la partie.
Il fonce avec ses pestes et les fait exploser direct sur mes figs, sans grand succès. Il me fonce dessus avec son tigre et un skorize, je découperais le premier avec Hir-Karn. le Khor gère le skorize. Son deuxième skorize est loin de tout, à ramasser la première caisse. Il ne fera plus rien de la partie, étant juste trop loin. Il laisse son golem à l’abri, apeuré par mes tireurs je crois.
Isis dégomme un bougre, mais pas l’autre, pour moi l’objectif est atteint. Tour suivant, je lui en envoie un autre pour être peinard, et le golem attend que le chariot arrive a sa portée. Je démonte son skorize en attendant, mes météores sont en vol stationnaire au milieu de la table.
Tour 3, le golem arrête la charrette. J’en profite pour aller récupérer une caisse avec Hir-Karn, Isis est toujours tankée.
Le chariot se désengage au tour suivant, Hir-Karn, le khor et un météore se jetent sur le golem de chair. Le deuxième météore tombe sur Isis, sur qui il reste un BSR. Les combats se passent bien pour moi et je tue les deux facilement. A ce moment il ne lui reste plus qu’un skorize qui est à portée de charge au tour suivant.
Dernier tour, le skorize meurt et je ramasse les dernières caisses avec ma cavalerie, 3-0 et un bon goal-average.
Dragosh et moi connaissions mal les règles du traitement atlas, ce qu’il fait qu’il s’est blessé ses skorizes tout seul trop facilement, mais je pense que ça n’aurait pas changé la game, éventuellement ralentie un peu. A mon avis les pestes auraient été plus utiles à me ralentir, surtout une fois Bal-Torg mort, qu’à m’infliger un jet de blessure FOR3 en explosant. Les éclaireurs et le tigre m’auraient plus embêté en menace et en positionnement qu’en attaque directe en début de partie. En fait j’ai eu l’impression que trop de cartouches ont été grillées au tour 1, après il ne pouvait plus me gérer.
Bref, au terme de cette première ronde je suis en première table et je tombe contre Spiff.

Ronde 2 : La Garde, contre Spiff et ses griffons.
Sa compo : Saphon 1 + absolution (terrible...), un petit mage générique avec du blast, 2 prétoriens, 2 gardiens du temple(!), 3 lanciers, 2 cavaliers thallions harceleurs.
Je suis embêté par les contraintes du scénar, qui fixe un seuil de PA devant rester garder l’idole. Je suis contraint de laisser soit Hir-Karn, soit de renoncer à toute ma cavalerie/météores. Je fais le choix de laisser le big boss défendre. Sachant cela, je me dis que je passerais pas en frontal et que je vais devoir la jouer fine, voire carrément tricky.

Début de partie, Spiff est dominateur au tir : Saphon et les cavaliers sont harceleurs, et avec leur mouvement et leurs portées peuvent tirer très loin. Je décolle mes météores, j’avance ma cavalerie pour la mettre en position et mettre en œuvre mon plan. Il avance ses préto doucement, je devine qu’il viendra chatouiller mon idole uniquement avec eux, et éventuellement les cavaliers. Ca me va bien.
Tour 2, après ses tirs, il laisse Saphon trop exposé après son deuxième mouvement, et je passe à l’attaque. J’envoie toute ma cavalerie immobiliser des pièces chez lui. Ses prétoriens sont un peu coincés au milieu de la map, à hésiter. Ses lanciers approchent pour prêter main-forte. Les météores arrivent à portée de la mélée pour le prochain tour.
Les CaC se passent pas mal, en gros les blessures s’accumulent doucement mais les cavaliers nains tiennent bon, et c’est l’essentiel.
Tour 3, je joue en dernier, je le laisse charger mes cavaliers avec tout ce qu’il a avec délectation, je vois qu’il n’a pas deviné ce que je vais faire de mes météores, qui fondent en piqué sur l’idole.
Les griffons nettoient les derniers cavaliers au CaC (avec d’insolents jets de blessures), mais ne peuvent pas poursuivre sur les météores, pour l’instant j’ai tout bon. Puis vient le moment de taper l’idole avec deux météores, et là c’est le drame : 2 incidents de pression, me laissant sans chaudières, des jets de blessure dans le 1, et l’idole qui survit avec 1 PS. Aille.
Tour 4 : il dégomme mes météores, il fonce chez moi avec tout ses préto et ses cavaliers, un arba tue un cavalier, l’autre se fait engager. Hir-Karn a tout juste la portée pour aller chercher l’autre cavalier, un peu téméraire. Au corps à corps, l’arba et le cavalier sont tués.
La limite de partie approche, et je peux encore viser une petite victoire avec plus de PS qu lui, mais il faut intercepter les prétoriens.
Malheureusement il les sépare bien au tour suivant contre le pilier, je ne peux en chopper qu’un, l’autre dégomme le pilier en deux temps trois mouvements, et la partie est finie.
Je me prends donc un 2-0, avec un sentiment de grosse déception car ça aurait pu se passer beaucoup mieux pour moi.

Ronde 3 : Nadjork avec des Lions sur par ici la monnaie
Sa compo : Sardar I + Arcane, avec corps astral et glaive chimérique, Migail + Arcane, avec corps astral et glaive chimérique. Bon, voilà, tout est dit ^_^. Ah oui, aussi, de l’invoc d’étincellant.
A côté, un musicien sur destrier, 2 gardes royaux, 2 faucheurs, 2 archers, 2 gardes.

La compo en face ne me plaît pas du tout, avec beaucoup de blasts et de gemmes, et des gardes royaux. Autant, en street-fight, je suis sûr de démolir le chevalier, autant les GR peuvent me péter la gueule sur un bon jet d’attaque et un 1-1, et, pire, me scotcher avec leur grosse RES et leur armure sacrée. D’un autre côté, il a des mages tous faibles, et j’ai des météores, c’est fait pour non ?
Le scénar en plus coupe les possibilités de traverser la map, avec des tombes qui ne laissent que 4 chemins assez étroits. Au déploiement je groupe toute ma cavalerie d’un côté, et il bloque deux chemins sur 4 avec ses GR, comme je m’y attendais. Bon, il faudra là encore jouer sioux pour marquer des points. Je déploie le reste de mon armée sur l’autre flanc, et je lui abandonne la tombe centrale.

Tour 1 : Je le laisse jouer, il commence à blaster, et je finis en fonçant sur la tombe à gauche avec ma cavalerie et met d’un coup 8 marqueurs. De toute évidence, il est surpris et s’attendait à se faire charger son GR.
Tour 2 : je joue mon va-tout, je décide que cette tombe sera irrattrapable pour lui, qui joue des troupes globalement lentes et puissance 1 seulement, et change complètement de flanc avec ma cavalerie. Il arrive à me scotcher mon khor là-bas sur une bête erreur de jugement de ma part, et je fais la grosse connerie de laisser mes BSR un petit peu à la queue-leu-leu au milieu du terrain, bien à l’abri derrière les décors. Mais pas du corps astral, crétin d’ourson ! Je me prends donc de bonnes vieilles babouches qui rebondissent et me défoncent ma cavalerie. Bon, c’est pas comme si je comptait un peu dessus et sur leurs puissance 2 pour remplir les tombes...
La suite est un peu plus confuse, avec un grand sentiment d’impuissance de ma part. Je cours après ses mecs autour de la tombe à droite avec Hir-Karn et les démonte 1 par 1, en mettant trop doucement des marqueurs. Il arrive à me tuer mon Khor, ralentit les Météores avec les étincelants et les blaste, et au final un seul pourra charger et tuer un de ses mages.
Au final avec son cavalier il arrive à remonter sur la tombe à gauche, je n’ai plus assez de troupes pour remonter sur la tombe à droite, et je n’ai pas contesté la tombe du milieu. Je perds sur un 0-3, avec seulement Hir-Karn de survivant.
Sa compo était rigolo, j’ai bien rigolé mais j’ai du mal à voir ce que je pouvais faire. En tout l’adversaire était très sympa =)


JOUR 2

Ronde 4 : Elistan avec ses Griffons sur les 3 portails.
Il joue Eschélius boule de feu, boule flamme, flèche d’hécate, avec son épée, un inquisiteur flèche d’hécate, 2 templiers de l’inquisition, 2 prétoriens, des conscrits, un fusilier.
Hmmm, la même en pire. Cette fois-ci, du blast, sur un perso qui se débrouille carrément bien au CaC. Avec presque autant de DIS que moi (DIS que je n’aurais jamais de la partie je pense). Dès le déploiement, avec la tortue adversaire, je sais que j’y arriverais probablement pas. Mes arba ne peuvent pas traversée, et n’ont pas la portée pour toucher quoi que ce soit.
Il traverse sereinement la rivière, tout groupé, et laisse seulement un fusiller m’allumer depuis sa zone. Je traverse avec Hir-Karn, avec mon Khor, et je prépare Bal Torg pour tenter de traverser. Je me dis qu’il est essentiel cette fois que mon perso ait son boost, pour avoir une chance d’aller faire un truc correct au CaC et pas m’empaler. Je laisse mes BSR derrière, en ayant oublié qu’on peut tenter la traversée aussi en force je me dis qu’ils seront très bien à prendre le portail au dernier moment, et qu’il devrait y en avoir un ou deux pour venir me soutenir dans les fights au milieu. J’aurais dû faire pareil avec Bal-Torg : je booste sa res, tente la traversée, rate et je suis emporté. Il restera le tour d’après pour retester, et essayer de le sauver, mais ça pue.
Pour le reste, mes météores foncent, mon khor et Hir-Karn attendent, les BSR montent dans le protail. Les blasts commencent à tomber, sans trop de réussite pour l’instant.
Tour suivant, Bal-Torg sort de la table, et une BDF force 16 me met HK en critique. La game est terminée pour moi, il ne reste plus qu’à sauver des figs pour prendre le contrôle d’une zone à l’arrache à la fin. Les météores se font blaster (la récup de gemmes de l’épée est indécente ^^’ ), si bien qu’un arrive au-dessus du fusilier, pour le prochain tour. Mes BSR sortent du portail, dont un au fond qui engage et tue le-dit fusiller. Les autres sortent au milieu et filent se cacher le plus loin possible des griffons.
Tour 4, il a la DIS, me termine HK, me démonte mes BSR avec du blast et les gemmes récupérées : il me reste 2 arba, 1 BSR, 1 Khor en critique, 1 Météore en critique.
Le reste de la partie n’a pas d’intérêt et se limite à une course poursuite entre mes figs et les siennes, qu’il arrive quasiment toutes à tuer. Je perds 3-0 avec un goal average abominable, j’ai tué en tout un fusillier.

Ronde 5 : Kamee et ses Drunes sur Escorte.
Il joue Damhral invoc de feu et blast, Gwernyd souffle du cornu, 3 vétérans, 3 guerriers, 2 Formors DaC, 2 Lanyfhs, 2 Archers.
Encore du blast, avec mes parties récentes je commence à me méfier, mais j’ai pas trop d’options. Le scénario est horrible en Nain, encore plus avec ma compo. Je ne peux pas utiliser de perso en escorte, je dois avoir 2 cartes et 60 PA. J’ai donc que des mauvais choix, je mets mes arbalétriers et mon Khor, alors qu’il peut se permettre de mettre ses 6 acharnés en escorte.
J’ai pris des météores quasiment exprès pour ce scénario, en me disant qu’au moins massacrer un otage était à leur portée. Mais mon adversaire joue très bien, alors que je commence à être fatigué, un peu démoralisé et que mes erreurs se multiplient.

On se déploie tous les deux en deux groupes : mon escorte et quasiment toute ma compo en centre, les BSR sur mon flanc gauche ; ses escortes sur son flanc gauche et Damhral, Gwernyd, 2 formors, 2 archers en face de moi. Ses éclaireurs sont clairement dangereux pour Bal-Torg, vraiment mal positionné.
Tour 1, j’active Bal-Torg pour éviter de me le faire démonter tout de suite, vient le planquer, ce qui contre ce qu’il avait prévu. J’avance prudemment, en me forçant à bloquer le passage vers mes otages avec les décors et mes 3 pauvres figs d’escorte. Je fais l’erreur de croire que bloquer l’escorte bloquera l’otage, alors que non, et j’envoie Hir-Karn dans cette direction. Sur une erreur de positionnement milimétrique de ma part, il arrive à engager un otage avec un formor, ce qui m’oblique à envoyer 2 BSR là-bas en soutien, alors que je prévoyais de les envoyer chasser les otages avec mes météores et HK. À la place, j’envoie le 3eme intercepter une lanyfh qui traine à côté de Bal-Torg.
Les Cac se passent pas mal, je ne perds personne, mais de toute façon mon plan est déjà foireux et foiré.
Tour 2 : j’engage un vétéran et un guerrier de l’escorte avec HK ; les formors passent à l’attaque et viennent immobiliser complètement la mêlée, mes otages n’avanceront plus de la game. Je me prends une boule de feu dans la mélée, qui met un otage en critique. J’avais pas fait gaffe, mais Gwernyd lance souffle du cornu sur un guerrier, et HK sera bloqué pour longtemps tant qu’elle reste là, ce qui était manifestement le plan. Mes météores sont encore trop loin pour les otages, qui sont très bien protégés par les escortes et je ne peux quasiment pas atterrir au milieu, alors que les miens sont menacés et que je ne suis pas en mesure de gagner les CaC. Je décide de réorienter le plan, et contre charge un formor et me dirige vers Gwernyd. Je suis un peu loin donc je m’arrête au dessus de Gwernyd seulement. Avec du recul j’aurais peut-être pu avoir des PV en allant chasser les otages, mais bon.
HK démonte les deux escortes acharnés, un des formors passe en critique et se régénère en légère direct.
La partie s’arrête dès le tour suivant à cause de la limite de temps, un de ses otages a le temps de sortir. Les mêlées se passent bien pour lui et il me tue l’ensemble de mon escorte en poursuivant, entre les tirs, le blast et les formors. Je perds 3-0 encore, avec un GA a peu près neutre.

Ronde 6 : Baronkorbak et ses Béhémoth, sur Timber.
Il joue Vijkhal + EM, Kolghor et sa fronde, un guerrier mystique sans sorts, 2 pisteurs, 3 vétérans brutes.
Pour le coup la compo ne me fait pas peur, j’ai tout ce qu’il faut pour la gérer, alors qu’il n’a que 10 figs et qu’il y a 9 marqueurs à porter pour les 3 PV

Au déploiement, je mets tout au milieu sauf un BSR isolé sur un flanc qu’il a délaissé, qui s’occupera des 2 arbres les plus au bord.
Tour 1, il fonce sur des arbres avec des brutes, tente des tirs sur Bal-Torg avec ses pisteurs, sans grand succès, et éloigne Vijkhal et son EM pour aller chercher du bois loin de moi. Il recule Kolghor, de peur de se faire attraper. Mes arbalétriers mettent son guerrier mystique en critique.
J’en profite pour contre charger 2 brutes avec Hir-Karn et ma cavalerie, qui les démontent. Je poursuis en me repositionnant avec ma cavalerie.
Tour 2, j’envoie mon Khor et un BSR chercher Kolghor, mon BSR bûcheron passe à son 2ème arbre. Son guerrier mystique, le lourd, vient chercher Bal-Torg, et du coup je fais descendre un météore pour l’aider. Quitte à en avoir un au sol, je fais charger le deuxième sur un arbre. Bal-Torg va chercher la dernière brute, qu’il découpera.
De son côté, il change d’avis concernant Vijkhal et le fais revenir avec ses pisteurs et l’EM vers le centre, en contournant les décors et mon flanc.
Au CaC, mon bougre et Kolghor se retrouvent en critique. Le météore libère Bal-Torg, qui en profite pour s’éloigner (de 3 cm...) de Vijkhal.
Tour 3, je fais courir Bal-Torg encore plus loin, de dépit Vijkhal charge un arbalétrier avec tout son EM. En contre partie, je charge ses pisteurs juste à côté avec HK ; mes météores s’envolent de nouveau. Il décide de commencer par le combat avec l’arbalétrier, le tue, tente de poursuivre sur HK avec tout le monde mais ne peut qu’avec le porte étendard et le musicien, ce qui est une grosse erreur. HK se retrouve à 1 contre 4, enchaine comme un dingue, et mouline. Il reste le PE en critique à la fin du combat, et je suis indemne. Il lui reste à la fin de ce tour Kolghor, Vijkhal, et son PE en critique. Il ne porte aucun objectif, et j’en ai déjà 4.
Tour 4 je temporise, je charge Vijkhal avec les 2 météores en piqué, qu'il démolit les doigts dans le nez, je finis le PE et Kolghor, je me repositionne.
Au tour 5 on finit sur le duel des chefs, avec une charge de Khor sur razorback en cadeau, je le tue sur un double, mais je suis un peu trop loin pour ramasser le 6ème marqueur perdu par mon météore mort, je gagne à 1-0 table-rase.

Au final je fais un tout petit score de 16 points, et un GA légèrement positif. Si je devais la refaire, je mettrais un mur à Bal-Torg au lieu du soin, je prendrais plus de cavalerie plutôt que des Météores (1 Khor sur Razorback d’assaut de plus, 1 arbalétrier, des jeunes nains éventuellement, ou un CKU).
En l’état, hormis la deuxième partie qui ne s’est jouée qu’aux dés, je me suis senti vraiment démuni contre certaines compo et sur certains scénars. Escorte reste vraiment difficile en Nain je trouve, bien que j’ai fait plein d’erreurs.
Ce que je trouve exagéré, c’est les Arcanes, déjà 2 identiques dans la compo ça ne devrait pas être possible, et à mon avis les interdire serait plus sage. Un corps astral au pallier 1, c'est exagéré (peut-être seulement lié à l'abondance de gemmes aussi...). Au pallier 0, avec ligne de vue pour l'invoquer, et vision à 360 grande taille, ça suffirait bien je pense.
Autre chose, toujours concernant les mystiques, je ne comprends pas qu’un mystique qui se fasse engager/charger avant son activation puisse lancer des sorts comme si de rien n’était. Pas tout à fait comme si de rien n'était, je sais bien, mais quand même. Dans le même cas, n’importe qui ne peut pas/plus tenter de désengagement, un tireur ne peut plus tirer, etc. Je trouve que sans gros mystique pouvant contrer/absorber/censurer ou je ne sais quoi, on ne peut pas empêcher un mage de mettre en place son combo, et c’est encore plus flagrant couplé à l’arcane (qui donne les gemmes automatiquement...).
Je suis content qu'il y ait eu des prix pour les peintures d'armées Very Happy

En tout cas c’était fun à jouer, merci à tous et félicitations !
_________________
"Nain sous pression. Manipuler avec précaution."
Revenir en haut
fingo
Fin stratège

Hors ligne

Inscrit le: 03 Avr 2012
Messages: 11 054
Localisation: Angoulême

MessagePosté le: Mar 19 Avr - 07:57 (2016)    Sujet du message: [GTP] Grand tournoi de Paris Répondre en citant

Pas le temps de faire un CR aussi détaillé que les autres.

Ma compo :

Sÿlann+papesse+potion de mouvement suprême=150
1 Quasar=80
2 Echaïms=90
2 Tueurs Varsyms=80

Le principe était de minimiser les cartes, d'avoir peu de figurines, de jouer des trucs qui sortent pas (tueurs, sylann, quasar), sans magie et sans (vrai) tir. Couillu du coup, très couillu même, on jouera avec panache !

En préparation du tournoi, une partie contre Samko et 3 contre Kyro, contre lequel j'ai eu une malchance si monstrueuse que je me dis que lors du tournoi les dés seront peut-être bien de mon côté.

Erreur grave... du moins pour les deux premières rondes.

Ronde 1 : Primarque et ses gobs menés par un Wong ultra défensif+EM (DIS 8), 1 Troll rouge, deux chevaliers strohms old school, 2 souffleurs, 3 archers, 3 javeliniers, 3 maraudeurs.

Il s'étale sur la longueur au déploiement, je mets de quoi arrêter le chariot des deux côtés mais en restant globalement au centre. De toutes façons es Echaïms peuvent aller partout, sauf si le chariot avance vraiment très peu. Grosse DIS en face+tireurs, donc je déploie mes tueurs en retrait, un de chaque côté.

Le chariot arrive à gauche et lâche une caisse. Je l'arrête et prend une caisse avec Sylann et deux Echaïms, il en prend deux avec un javelinier et un archer. Il avance son Troll rouge pour fighter de son côté du convoi tour 2 et rabat ses chevaliers sur la gauche pour faire de même mais un gros décor empêche de mettre le paquet : il devra choisir. Je rabat mon Varsym de droite vers la gauche (là où ça se passe), et fait de même avec mon Quasar. Mon second Vasym engage le javelinier qui avait pris un ciasse : carnage assuré en perspective, poursuite et carnage sur l'archer...

Mais en fait non, mon varsym finit en grave et son javelinier en critique. Rolling Eyes

Le convoi ne parvient pas à se désengager.

Avec son archer à caisse il se casse et tire avec un autre sur mon tueur engaé contre le javelinier : il touche, réussi la répartition et... me tue avec sa flèche en mousse. Rolling Eyes Il peut donc se casser avec son javelinier ensuite. Comme je termine (avec Sylan), il n'envoie pas ses chevaliers au charbon mais plutôt autour de son javelinier pour le protéger.

Avec mes Echaïm je vais chercher la caisse tombée à gauche tour 1 et Sylann a finit par une course pour menacer ses chevaliers. Mon quasar est maintenant sur la gauche, prêt à e découdre et mon second tueur de même, mais a pris une légère entre temps à cause des archers/javeliniers de l'autre côté (il a été découvert par des maraudeurs qui fonçaient tout droit).

On oublie de bouger le convoi.

Tour 3. Je peux me casser avec mes caisses et gagner 2-1, mais je décide de faire le brave : je commence avec mes Echaïms qui chargent les souffleurs : dans leur position, ces derniers ne peuvent pas troubler mon plan, qui est de charger son chevalier avec Sylann, sans que les souffleurs me fassent mettre tout en attaque ou ne m'enlèvent un dé.

Je fais tout ça, avec vitesse du vent il engage un Echaïm avec son Troll bondissant. C'est une grosse erreur de ma part en fait, parce que j'avais complètement zappé la présence de l'état-major qui donnera du bout de ses 10 cm un DIS 8 pour le jet d'autorité au combat du Troll rouge. Mais je gagne l'autorité ! Sylann tue le chevalier sans soucis, poursuit sur le Troll... et là c'est le drame, enchaînement de malchance et je me fais plier Sylann direct. Le troll détruit les Echaïms et la partie est pliée. Je parviens à sauver une caisse je sais plus comment, je pense que j'ai fusionner les tour 2 et 3 dans ce CR, et que le tour du drame est en fait le tour 4 mais peu importe, j'ai fait le beau gosse avec Sylann et je me suis fait démonter la tête, j'aurais du jouer le 2-1.

0-2. Le sous-marin peut commencer. En fait, cette défaite provoquée par une énorme malchance aux dés durant toute la partie (et une prise de risque pas forcément maline), est probablement ce qui m'a permis de finir deuxième du tournoi. Mr. Green

Ronde 2 : La garde, contre Dragonov et ses nains, Nerak+arbalète, Kahinir II+chance, 2 météores (CB)+régulateur, 2 GKSRA+cuirasse titan, 3 GK.

Je mets Sylann en garde (150PA), il met 3 GK et Kahinir de son côté (149PA Mr. Green ).

4 grosses colonnes forment en gros un carré entre nos deux effigies.

Encore une grosse DIS (8) et du tir, mes Varsyms vont gentillement rester derrière, mais cette fois-ci côté droit, en face de Nerak. Mon plan est d'envoyer le quasar, un Echaïm et les tueurs pourrir Nerak et ouvrir la voie à une attaque par la doite de son effigie. Ça marche parfaitement je plie même un razorback venu en soutien par la même occasion.

Ses Météores avancent pour aller chercher mon effigie de même que son deuxième razorback qui fonce lui mais en contournant la colonne de gauche.

Mes Echaïms se recentrent, prêts à aller chercher n'importe qui sur la table.

Tour 3 je lance un assaut général avec 2 tueurs, un Echaïm et un Quasar sur sa garde, mais j'ai pas très bien géré mes placements et avec une grosse malchance je ne fait pas grand chose, mon Echaïm et un tueur se font plier sans rien faire. Il va finir donc peut piquer sur mon effigie avec un météore, je l'en empêche avec un Echaïm mais l'autre contre-charge et mon Echaïm finira plié sans rien faire.

Tour 4 je me désengage avec mon Tueur et engage l'effigie. Le plan, c'est de gagner facilement l'INI et de faire un méga coup de maître dessus : je lui enlèverai 4PS, mission accomplie. Par contre le khor me pulvérise derrière. Mon quasar finira par tuer un Khor je crois, même pas sûr, je ne me souviens plus s'il est mort ou pas avant la fin. en tous cas, monstrueuse erreur du joueur nain qui, ayant gagné la discipline commence (au lieu de me laisser commencer) et charge Sylann... Il devait terminer en chargeant l'effigie et en la pliant, il aurait gagné 2-1. Il fait 2 attaques et une défense avec ses météores, du coup avec Sylann je fait le contraire en enchaînant et concentrant en DEF, sylann gagne l'INI, les deux attaques passent, double 6 et 65, terminé : la première fois de la partie que j'ai du bol.

2-0 pour moi, début de la remontée du sous-marin.

Ronde 3 contre Baghla : il a résumé la partie. Les dés étaient avec moi sur cette partie mais je trouve qu'il a été trop timide avec sa carte de guerriers de la vérité, et qu'il a fait une grosse erreur de placement au déploiement qui me permettait de mettre trop de pression sur son boss avec mes Tueurs. Le temps perdu, même s'il avait plié mes Varsyms tour 1, était trop important vu que j'avais déjà placé des marqueurs partout et que mon MOU ne lui permettait pas de faire sa combo et d'aller raser autour des maisons, sans compter que Sylann+Quasar contre le pulsar subuffé c'est loin d'être joué d'avance...

3-0, le sous-marin refait surface.

Ronde 4 sur les portails contre Clairette et ses Lions. Migaïl+Sardar I (sceau de Delar'n, glaive, lueur apaisante), un musicien sur destrier, 2 GR, autant de bardes (chant de blessure, double illusoire), 3 lanciers et autant de Valkyries.

Je joue le 2-1 ou 2-0, elle choisit de rester dans sa zone toute la partie (ou presque). Les deux premiers tours sont d'observation, j'avance tranquilou parce qu'elle n'a pas d'archers, mes Varsyms vont finir par se poster à droite en menace à droite, côté Sardar, tandis que Clairette a blindé ses bonhommes de sceaux de Dellar'n prêts ç péter et me ruiner la gueule. Clairette fait l'erreur de laisser ses deux magiciens trop proches de mes Echaïms. Je termine avec et je les charge, avec de la réussite je les plie tous les deux, un des Echaïms se relie dans la rivière (FOR 9 grâce à la concentration), l'autre sur une Valkyrie qu'il met en critique.

Tour suivant, Clairette gagne le jet de tactique mais a trop peur de Sylann joué en dernier donc me laisse commencer, je replie mes Echaïms. Grave erreur car elle aurait pu me les bloquer avec ses GR et faire péter tous les sceaux avec ses bardes : elle pensait que seule la FOR permettait de tester dans la rivière, or les GR ont RES 9... Désolé mais je suis bien obligé de profiter des erreurs adverses avec une compo à 6 figs dont 4 brindilles. Mr. Green
Tour d'observation encore du coup, car elle n'ose pas traverser la rivière de peur de se faire plier. Même son chevalier, trop loin pour charger, ne fait rien.

Tour 4,l'arbitre vient d'annoncer la fin de la ronde dans 10 minutes il y a quelques minutes. Clairette entre dans le portail avec sa Valkyrie en critique et son chevalier (qui ne combattra pas de la partie), j'en profite pour charger ses bardes avec mes Echaïms de façon à lui couper toute ligne de vue pour faire péter les sceaux (quel dommage de pas en avoir mis sur les bardes... Twisted Evil ). Le reste de mes troupes appuie la charge et c'est le carnage, avec poursuite dans la rivière pour mon Quasar.

Tour 5 : le chevalier et la Valkyrie apparaissent au milieu, le chevalier fonce dans ma zone pour la controller. Mon quasar et un Echaïm se replient au centre : 2-1. Le sous-marin passe en table 3...

Je savais Clairette extrêmement prudente mais à ce point, ça m'a vraiment aidé. Et l'erreur du garde royal a sans doute changé toute la partie.

À noter que je suis très fier, car sur cette partie je ne perd aucune figurine et je n'encaisse qu'une légère sur un tueur !

Ronde 5 sur escorte contre Brice et ses orques. Kal-Shadar II, rune de résolution majeure, 2 amoks, 2 gardiens de chacal, 2 shamans animistes (spectre, sève, baiser, éclat), 3 brutes (DEF 4).

Escortes : Echaïm+Quasar et Gardiens+brutes.

Il déploie tout du même côté, je fous Sylann en face du coup, et mes otages de l'autre côté. Je me dis qu'avec la discipline, Sylann le ralentira et pliera bien un otage pendant que je sortirai tranquilou au moins un otage, quitte à sacrifier mes Varsyms pour ralentir les amoks (déployés au centre) que je vois très bien venir pour tenter d'intercepter mes escortes.

Tour 1, il aurait pu poster ses animaë pour me faire perdre un tour au tour 2 en bloquant mes otages, mais il a oublié la capa spé des Echaïms, du coup je plie son animaë et la voie est libre (l'autre était de l'autre côté, pour faire chier Sylann).

Autre grosse erreur, il s'avance trop avec ses brutes en face de Sylann, il est à plus de 25 mais j'ai une potion de rapidité... tir d'assaut, carnage, poursuite sur l'otage, terminé.

Enfin, il a déporté au fond son deuxième otage, mais du coup il ne pourra pas sortir tour 3. Du coup je décide définitivement de laisser Sylann gérer toute son armée sur ce flan.

Il lance le spectre sur ses Amoks pour les rendre acharné. Le sort est totalement bugué mais c'est une autre histoire : il rabat ses Amoks et en réponse j'avance mes Varsyms pour les bloquer au tour suivant.

J'ai le choix entre charger son second otage avec Sylann ou bloquer ses Amoks avec mes tueurs. Je me dis que je vais de toutes façons sortir le premier otage, voire deux si je bloque ses Amoks donc je préfère jouer ça, il n'a plus qu'un otage, et Sylann a bien le temps poutrer ses bonhommes tour 3/4.

Je gagne la discipline et je met mon plan à exécution, il n'avait pas mis ses Amoks en premier pour tenter la fuite de son escorte/otage. Tant pis. Je cours en diagonale avec mes deux escortes/otage et mes Varsyms se font plier par les Amoks soutenus par Kal, mais ont mis un Amok en grave.

Tour suivant je sorts les otages et me casse avec les Echaïms et me fait charger le Quasar par le Amok en grave, l'autre Amok étant trop loin, Kal ayant décidé de repartir de l'autre côté aider ses troupes contre Sylann avec un petit baiser de la terre tour suivant.

Mon Quasar élimine le Amok, tour suivant il chargera l'autre pour éviter le fléau, et le poutrera. Mes Echaïms sont hors d'atteinte, kal, est revenu du côté du Quasar pour péter de l'escorte finalement (faut se décider mo grand ! Mr. Green ). Mon sylan a fini par choper le dernier otage mais il se fera péter par les guerriers chacals mouleux. Mon Quasar se fait charger par Kal mais ce dernier ne parvient pas même à le blesser et finit en grave ! De toutes façons je gagnais à l'escorte même sans le Quasar.

3-0, le sous-marin est en table 2, en embuscade pour la première place !

dernière ronde sur Timber contre Touf et sesMid-Nor : Kelzaral (griffe+l'arts pour doubler la foi, et plein de boost fumé), Cyclope, 2 rôdeurs CB, 2 porteurs de fléau, 2 sentinelles, 3 moissonneurs, 3 guerriers de gouffres FOR 6.

Cette fois-ci j'ai la discipline confortable donc je vais pouvoir miser sur le découpage des tueurs en fin de pile : enfin, j'attendais ça depuis le début du tournoi !

Par contre, j'ai une puissance de 9, le bois suit les règles de prise/puissance, autant dire que je ne joue pas le 3-0. En vérité je vais surtout essayer de pas perdre a priori.

Sauf qu'au déploiement, je constate que touf me laisse un flan libre, si ce n'est 3 moissonneurs déployés de son côté. Je m'attendais à un déploiement agressif des éclaireurs pour me faire perdre un tour fatal avant de se rapprocher avec sa tourelle double FOR 15 qu'est Kelzaral et me défoncer, mais même ses sentinelles se foutent de son côté, en position de charger les arbres (ce qui les révélera, en somme éclaireur ne leur sert à rien). Voyant ça, je sais exactement ce que je vais faire : je me déploie de l'autre côté, mes Echaïms au fond, le Quasar plus près du centre et Sylann encore plus proche du centre, presque en face du cyclope. Mes tueurs sont de l'autre côté, quasi dans ma zone de déploiement, leur rôle sera de menacer la prise des arbres adverse en double charge sur les malheureux qui s'y risquera, et poursuite énorme à la suite (pugnacité !).

Tour 1, tout se passe comme prévu, je découpe mes arbres à droite, sauf, un Echaïm qui ne fait perdre que 2PS à son arbre : pas grave, j'aurai le temps de le plier plus tard.
Il semble mal évaluer la puissance d'un couple de tueurs Varsyms en charge, il envoie ses rôdeurs sur un même arbre, je termine avec les tueurs par une double charge sur l'un, concentration en INI sur l'un, FOR sur l'autre, gain de l'INI, deux coups de maître, termine, pareil sur l'autre rôdeur après poursuite : ça, c'est fait. Mes tueurs sont en plein milieu des troupes adverses mais en position de charger Kelzaral. Il a découpé un arbre avec ses sentinelles, un autre avec le cyclope, que Sylann est en position de charger au tour suivant, avec tir d'assaut à la clé. Ses moissonneurs sont en face de mes coupeurs d'arbre, prêts à me bloquer un tour.

Fin du tour, touf double sa foi pour faire un carnage sur Sylann et/ou les tueurs avec son miracle.

Tour 2 : qui touf va-t-il mettre en tête de pile ? Kelzaral pour tenter de me plier Sylann au DD ? Les moissonneurs pour empêcher Sylann de charger le cyclope ? Moi je mets les tueurs en tous cas, en mission suicide sur Kelzaral afin de laisser à Sylann le temps de massacrer le cyclope. Il lance son dé de discipline : il fait 6 ! Je lance le mien... 6 aussi ! Il relance et obtient 3, donc nous sommes à égalité et je choisi de ne pas relancer le mien, car j'ai plus de 5 chances sur 6 de gagner avec mon +3. On refait le test et je gagne, ls tueurs bloquent Kelzaral qui ainsi n'a pas de ldv sur mon Sylann qui se trouvera derrière le cyclope après sa charge, en dehors de l'aura de foi de Kelzaral donc non ciblable. Sylann met en grave le cyclope avec un tir d'assaut après que Kelzaral se soit mis en réserve. Il part couper du bois avec ses guerriers des gouffres tandis que sa sentinelle a bois se casse et l'autre vient aider Kelzaral ainsi que les porteurs de fléau. Je bloque deux moisonneurs avec mes Echaïms, le troisième réussira son test de peur pour venir bloquer un tour le Quasar.
Kelzaral n'a pas dit son dernier mot, loin de là : il abîme sévèrement les tueurs varsym mais en tapant dans les jambes à chaque fois, il n'en tue aucun avec la griffe du démon (il a persévérance). Il utilise ses nombreux FT restant pour buffer le cyclope (4 points de muta/0 avec prière du guerrier et FOR+6 avec force des ténèbres) et les copains (FOR+4 avec abnégation). Les tueurs crèveront logiquement, ayant de toutes façons largement accomplit leur mission sur cette partie. Les Echaïms plient les moissonneurs, de même que le Quasar, Sylann sue un poil du cul quand il commence à calculer les stats du cyclope buffé : touf mise tout sur l'offensive et il a raison, +2 en INI/ATT pour tenter de me terrasser et j'ai un arrière goût de Trollrouge qui remonte bizarrement... Tant pis, faut le plier, je fais 2/2, concentration en DEF et je prie pour gagner l'INI, j'ai +1 tout de même... je la gagne ! Coup de maître, double 2 qui fait 6 dans le 2 et donc une grave fatale au cyclope déjà blessé : OUF !

Ensuite le Quasar viendra prendre le token du Cyclope, mes Echaïm couperont le dernier arbre et Sylann massacrera Kelzaral et tous ceux venus l'aider : et pour cause, j'ai mangé un double 1 FOR 14, ignoré... ainsi que deux double 6 ! Papesse quoi. Ses trois porteurs de bois fuient mais je rattraperai deux sentinelles avec Sylann pour jouer le 2-0... Sauf que la chance de touf se réveille enfin et les deux sentinelles résistent.

2-1... Et ce salopard de Stynox a eu une chance monstrueuse en table 1, il a déchiré la compo pourtant ultra porcasse de Pierro. Avec son 3-0 il passe en tête, deux points de devant moi.

Franchement je gagnais ce tournoi avec cette compo c'était la folie.

Mais deuxième, ça reste une très belle performance ! Cool

Je me suis bien marré en tous cas. Par contre, Sylann sans la papesse, je déconseille vivement. Dire qu'on ne peut pas gérer les grosses défenses sans DD est faux : les 6, ça arrive souvent, et sur un perso aussi cher, tu te le fais plier assez souvent finalement, dès qu'en face y a de la brute épaisse ou même juste des grosses FOR en nombre (sessairs, orques, guerriers de la vérité, guerriers scarabées, Valkyries coup de maître, y en a chez un peu tout le monde). Sans la papesse je faisais 1-1 à la dernière ronde et surtout je planquais beaucoup plus sylann contre le DD/tir, la compo prend un coup terrible.

Bon maintenant faut parler des trucs qui fâchent :

- spectre immortel : faut préciser X=1 minimum. Sinon ça donne acharné+immunité malus de blessure une fois mort, jusqu'à la fin de la partie... pour juste 1 neutre !

- glaive chimérique : TAZ, tu veux bien juste monter à 2 Lum+X neutre, depuis le temps que ça dure...

- les artefacts : les orgas peuvent simplement limiter à un exemplaire par compo, mais il est clair que les arcanes sont uniques, de même que tous les artefacts avec un nom propre ou les réservés. Les autres avec des noms communs je vois pas trop pourquoi ils seraient limités à un.

- eaux troubles : ours a proposé d'interdire le lancement sur un combattant engagé au càc, je trouve ça pas choquant du tout car concrètement un éclaireur normal ne peut jamais se retrouver engagé et caché. Par contre, j'estime que l'élémentaire d'eau devrait pouvoir continuer de redevenir caché même engagé, il en a besoin pour être intéressant.

- corps astral : je propose que le magicien cible un point au sol (donc visible) et que le corps astral monte ensuite au palier 1, à la verticale du point considéré, comme ça ça oblige à un minimum d'exposition. On pourrait à la rigueur dire aussi que le magicien ne peut lancer ce sort qu'au début de son activation.


Dernière édition par fingo le Mar 19 Avr - 17:00 (2016); édité 2 fois
Revenir en haut
Docteur Hareng
Fin stratège

Hors ligne

Inscrit le: 17 Oct 2012
Messages: 2 326
Localisation: Chartres

MessagePosté le: Mar 19 Avr - 13:38 (2016)    Sujet du message: [GTP] Grand tournoi de Paris Répondre en citant

C'est cool, bravo à tous.
Ça fait plaisir de voir davantage de variété dans les persos utilisés. Smile
Revenir en haut
kamée


Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2016
Messages: 1

MessagePosté le: Mar 19 Avr - 16:53 (2016)    Sujet du message: [GTP] Grand tournoi de Paris Répondre en citant

Bon je fais un CR mais honnêtement, rien de bien glorieux, bien au contraire!
 
Ma compo:
Damrahl + invoc elem feu, guerrier d'alphax, boule de feu, cycle éternelle, potion fulminante, pyrotechnie
Gwernyd + invoc d'irae, souffle du cornu, prière du guerrier, aura de commandement
2 guerrière lanyfs
3 guerriers drunes
3 vétérans drunes
2 Formors DAC
2 archers drunes
 
Je ne me rappelle plus des compos d'en face, et honnêtement, je connais trop mal les armées d'en face pour me dire "ça c'est fort", "ça c'est faible"...donc je resterais sur la vision globale de la partie.
 
1ère partie Stylnox avec ses Wolfens
 
Grossgigantissimepunitive erreur de placement de Damrahl de ma part...qui se fait dire la messe dès le premier tour par ses 2 rôdeurs. Le pauvre mage se retrouve en critique...c'est la seule "vrai fig » de la compo et un édifice sans sa pierre angulaire, on sait ce que ça donne...je passe donc le reste de la partie à essayer de le remonter pour trouver une façon de le rentabiliser. En face, la partie est complètement maîtrisée...et pour cause, il n'y a plus de vrai dangers sur la table...c'est un peu la partie d’échec sans la reine. 
Le scénario est joué de la part de l'adversaire qui se paye le luxe de me table rasé gentiment sans que je perde le sourire. Je me convaincs en mode Coué "c'est le jeu" mais je m'en veux énormément d'avoir fait cette première erreur (qui aurait dû se solder à la vérité par la mort pure et simple de Damrahl) qui m'a fait perdre toute confiance et lâcher la game sans même lutter.
 
2ème partie Draghost et ses Dirz
Je hais les dirz...mais je les hais !
Quand je vois sa compos (3 pestes de chairs, Isis full stuff, 2 skorizes et un golem de chair) je me dis "Ok, 1 canon de verre, 2 martyrs, 3 bouzes et un thon avec 2 dés"...en gros lol!
Dans ma tête: Tour 1 je me laisse charger, je démonte tout ce beau monde qui se jette directement sous mon glaive je le défonce tranquillement... « Barman, 2 bières s'il vous plait, une pour moi et l'autre pour enterrer l'adversaire »...et là...c'est le drame (évidement sinon je me la péterais pas comme ça...)
En réalité : Tour 1 damrahl en critique, 5 tués nets dont 1 lanyfs, 2 vétérans, 1 guerrier et 1 formor....de son coté, il se tue 1 skorize sur le jet de traitement Atlas, Isis libre de tout adversaire et l'autre skorize en grave.
Je pose les dés...je fais le jet de soins sur Damrahl...1...je dis très calmement que "la partie est terminée"....je déclare forfait, et je commande  un billet pour l'île d'Elbe (et une bière).
 
3ème partie Dragonov et ses TNB
Bon là je me dis, « il faut que je reste jusqu'au bout qu'importe... »
Cette fois ci je place correctement mon mage et, comme de par hasard, ça se passe bien mieux (c'est fou hein....ça doit être la chance ça). Je réussis plus ou moins tout ce que j'entreprends, je suis en sur nombre sur les tombes, lui est empêtré dans une ribambelle d'acharné...j'ai même un élémentaire de feu en train de faucher joyeusement dans ses rangs avec des supports plus que corrects, bref la compos qui fonctionne….Rien ne m’inquiète et je gagne le scénar qui honnêtement, étais très dur à gagner par mon adversaire.
 
4 ème partie contre primarque666 appelé aussi apocalypsedarkprimarquelordfromthedeadgraveyard666 à moins que cela soit un film de Lucio Fulci…on ne sait plus très bien…mais on s’est bien marré ^^.
Compo de gob donc plein de monde avec un gros thon au milieu, en gros je vise le 2/1 my way en gardant le milieu et ma zone. Je ne prends pas les portails qui me paraissent trop random et qui sont bien gardés en face et tente la traversée. Bon, visiblement la natation ne fait pas partie des programmes de sport à l’école des bois noirs mais je m’en sors relativement intact. J’invoc mon élem en mode un peu ballsy (2 dés) en comptant sur le focus de Damrahl.
Je jette les dés : 1 et 2.
Bon...c’est bien tout ça
Je fais mon jet de récup : 1
Excellent, j’entends la voix d’Hannibal me chuchoter que chez nous « on adore les plans qui se déroulent sans accrocs » et je regarde mon élem me défoncer mon armée…c’est que c’est fort cette saloperie !
Je respecte mon pronostic 2/1 mais pour lui !
 
5ème partie Ours et TNB
Le CR a déjà été rédigé par Ours mais c’est typiquement le genre d’armée auxquelles j’étais préparé avec le thon invincible et peu de nombre au final…en plus sur escorte avec mes acharnés c’était juste royal.
Avec ça, Ours a été très généreux de la blessure…dans les jambes,  avec un réglage de dé en mode « 3 ou moins ». Bon on a bien rigolé parce que sur le coup, je n’étais pas en reste et certains combats ressemblaient plus à des massages qu’à autres chose (sauf évidemment quand son boss « moulin à viande de TNB » était dans la mêlée). En gros une partie qu’elle est drôle
 
6ème partie Kyro et ses Alahans.
Autant le dire : je considère qu’Alahan est un gros mot et une insulte jetée au visage des dieux (pour ceux qui ne font encore parti des victimes de la gnose)
Je sais qu’il faut que je bloque son cavalier avec un acharné que je passerais en souffle du cornu, le reste j’essaierais de me les faire en mode 1 par 1 avec plein de monde autour.
Mais évidemment ça ne fonctionne pas, mes caracs sont bien trop faibles pour être inquiétantes…je l’empêche juste de prendre quelque token et me fait mouliner bien gentiment par des figs bien au-dessus des miennes.
1-0…je trouve le résultat à peine juste pour l’adversaire …mais les règles sont ainsi !
Moralité :
·        Attention au placement avec les armées qui ont des perso tireurs éclaireurs devenus de vraies terreurs avec le rechargement rapide et la visée + autres joyeusetés selon les persos. Honnêtement je trouve ça  vraiment pas terrible en termes de game play.
En gros ça passe et l’adversaire passe un moment de profonde désolation ou au final on a du mal à s’amuser parce qu’il va subir toute la partie… ou, ça casse et là, c’est nous qui subissons toute la partie.
Confront est pour moi un jeu de plateau où l’on s’amuse un peu « des coups du hasard » et de la « RNG » dans la bonne humeur  tout en sachant que la prochaine partie, c’est peut-être dans un an. Ce n’est pas un jeu de ladder ou l’on peut rage quit au premier accident parce que l’on sait que l’on peut enchainer derrière sur une autre partie avec un adversaire moins fort ou ayant une mauvaise connexion…
Evidement chacun est libre de faire ces compos et rien n’a de caractère obligatoire (si ce ne sont les limitations), mais l’empilement des blessures ainsi que les compétences supplémentaires dont font l’objet les personnages tireurs  ont rendu ces compos très efficaces et diablement tentantes. Trop à mon avis.
 
·        L’empilement des blessures à vraiment bouleversé la façon de jouer et m’a complètement pris au dépourvu.
Méthode d’il y a 10 ans : j’ai acharné, je full attaque, j’arrive à te coller en légère, en grave au mieux et de mon côté, je me prends une grave puis une grave je suis en critique…
Maintenant : je me prends 2 graves je suis mort, figs suivantes.
En gros les strats à base de plein de petites daubes acharnées n’ont plus l’impact qu’elles avaient avant …et c’est tant mieux !!! Parce que, il faut bien l’avoué, c’était complètement broken ! Notamment sur les armées de type Wolfen/dévoreur
 
·         Enfin, y a des sorts…comment dire…PETE
Pour n’en citer qu’un : Eaux troubles avec lequel je me suis retrouvé avec un troll rouge, engagé au corps à corps, qui est devenu éclaireur invisible, sous mes yeux ébahis…mesdames et messieurs !...
Note : d’efficacité : 20/20
Note : d’honnêteté intellectuelle…euuuuh…j’avoue ce n’est pas très fluff.
Mais bon, il y a eu déjà un énorme travail de fait, qu’ils restent encore quelques bugs c’est quand même un peu normal…
 
Voila voila… a la prochaine et au plaisir…pour botter des c…euh pour s’amuseeer !
Revenir en haut
Kyro


Hors ligne

Inscrit le: 07 Nov 2013
Messages: 232
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar 19 Avr - 20:06 (2016)    Sujet du message: [GTP] Grand tournoi de Paris Répondre en citant

A mon tour de m'y coller, commençons donc par ma compo :


NomQtéP.A.Sorts, MiraclesArtefacts, SolosOptions
Léodan, le rugissant181Pelisse du vieux lion. Cout:12   Armure de croisade. Cout:4  PA : 0
Musicien sur destrier186PA : 0
Sardar (I), le pur139Marche forcée.   Force de la vertu.   Lueur apaisante.   Glaive chimérique.  Pendentif du mirage majeur. Cout:7  PA : 0
Archer d'Icquor313PA : 0
Garde (pic de guerre)312PA : 0
Garde royal (2)247PA : 0
Commentaires :
Total en PA : 398    Nb de figurines : 11




1ere ronde contre Brice et ses Orcs sur le convoi. 
Je réparti une petite équipe de récupération de chaque coté composé d'un Garde et d'un Royal puis le reste grosso modo au centre. Lui se réparti quasiment pareil mais en payant plus cher chaque flanc, il ne s'abrite derriere aucun couvert, je place mes archers en fonction. 
T1 j'ai la discipline mais rien ne presse, je préfère jouer mon Chevalier en dernier au cas ou. La For requise pour stopper le convoi sans blessure est trop élevé pour moi (seul Leodan et le chevalier en sont capable, Leodan est trop loin et vous savez où est l'autre dans ma pile.) je place donc mes archers en réserve et attend. Ses derniers feront un carnage avec des 6 en pagailles tandis que l'un des Royaux viendra au contact du convoi finalement stoppé par Brice. Un boost de +5Mou plus tard son chef vient engager le Royal de mon coté du camion, le cavalier contre charge, bref il perd 120pts. 
Tandis que l'équipe qu'il avait placé de l'autre coté perd son temps avec un Garde et un Icquor la mienne termine tranquillement les deux porteurs, les archers continuent leurs mitraillage permanents et il perd de plus en plus de force à chaque tour. 
3/0 (venir avec juste le chef sans soutien à bien sur été dramatique, mais les 100 et quelques Pa perdu de l'autre coté de la map ont été décisif. 


2eme ronde contre Stylnox sur les Idoles. 
Que ça soit le talent, le destin ou tout simplement la chance (réponse en regardant le classement) nous étions table 2 à la première ronde et mon bon score m'y laisse, ça veut dire qu'il très certainement falloir affronter du très lourd à présent : Stylnox, bonne pioche ! 
La moitié des joueurs posent leurs mains sur mon épaule avec un sourire bizarre, Samko et Fingo eu se foutent carrément de ma gueule, ça fait toujours plaisir le soutien d'un ami... 
Déjà se pose le probleme de la garde, si je veux avoir la moindre chance de pénétrer sa défense je n'ai pas le choix je met le strict minimum : les 3 archers et Sardar, le reste ira au boulot avec Bravoure. 
Rien que le déploiement fout les chochottes,  déjà parce que c'est la plus belle armée qu'il m'a été donné de rencontrer durant le tournoi, mais en plus le pack milieu de terrain de grande taille encore rehaussé par les socles est vraiment impressionnant. Tout comme mon armée je ne crains pas la peur et avance vaillamment face à la menace en prenant le premier tour. Étant donné sa compo quasiment full tir, j'estime qu'il va s'en prendre aux Icquors histoire de pouvoir me harceler tranquillement, je décide donc de les jouer en premier plutot que de les perdre. 6 tirs, 5 touches sur du 5+ une pluie de légère (smiley gros yeux hyper étonné). 
Au final il ne s'en prend pas aux archers mais à l'armée qui avance doucement vers lui en ayant passé sans encombre le mur de piège. La dite armée ne parviendra jamais jusque l'idole à cause du taf incroyable d'Irix, néanmoins lui aussi perd la quasi totalité de ses troupes. Les deux rodeurs de garde renonce au duel contre mes Icquors pour se planquer derrière l'idole et c'est encore une fois Irix qui fait le taf en venant me les engager. S'en est trop pour l'égo de Sardar qui désigne un volontaire pour prêter main forte aux archers courageux, mais voué à la mort. Une marche forcé, une force de la vertu et un glaive chimérique plus tard le petit garde se sent pousser des ailes et parvient à aggraver la louve qui n'a plus la force de tuer ma garde. J'ai 1pa de plus que lui : 1/0 ! 
Je pense que je mérite un titre honorifique sur le forum pour ce fait d'arme style mon nom en rose bonbon ou arc en ciel. 


3eme ronde face à Pierro et ses Sessairs 
Dans sa compo c'est quasiment full combattants dont 3 grandes tailles (2 qui peuvent être au contact t1), chez moi j'ai 4 figs qui ne pourront pas approcher la zone centrale je comprend donc qu'il ne fait pas le laisser scorer sous peine de ne jamais le rattraper même en 8tours. 
Je donne tout pour amoindrir l'écart t1, marche forcé sur un Royal, abandon du Chevalier en joker pour le coller à une tombe cependant rien n'y fait et à la fin du t2 il a plus du double de pts que moi sur chaque tombe. Plan B : lui péter la gueule. 
Je profite d'une erreur de placement de l'un des minotaures qui ne pourra pas combattre pour prendre un Fils d'ognion en sandwich entre un Royal et Leodan il essayera de répartir la mélée autrement mais en l'absence de discipline j'aurais gain de cause. De l'autre coté j'isole un mino contre mon Chevalier et un Royal. J'ai claqué le pouvoir de Léodan et j'ai les combats que je voulais boosté par Sardar, mais je m'en sors affreusement, Léodan mort, le Chevalier et un Royal en grave, le dernier en légère... 
Le plan A est un échec, le plan B est un succès mais c'est la fin de la ronde je me prend un 3/0 sans avoir pu rien faire. 


4eme ronde contre Taze et ses Cynwalls sur 3 portails 
Je ne traverse qu'avec mes unités safe, Léodan et le Chevalier tout le reste est dans le portail, lui envoi ses deux étincellants en vol, je sais que je ne les reverrai pas afin la fin de la ronde, je tente donc d'en finir direct mais sans succes. Il ne garde que son état major de son coté, la perte de la discipline jugé trop dure je pense. 
Quasi tout le monde arrive au milieu chez moi, je blinde devant le portail pour forcer le corps à corps. Ses chasseuses arrive chez moi et il préfère profiter d'une visée que de retourner dans le portail, le chevalier fera demi tour et nettoiera mon camp. Au final tout se jouera sur les jets de dé de sortie de portail de la derniere ronde a cause d'une mauvaise gestion du temps de ma part. Je met Léodan dans le portail du milieu pour etre sur de controler soit ma zone soit la sienne, mais il n'a pas eu le temps d'en sortir et son absence au milieu me le fait perdre 0/1.  
C'est un scenar que je trouve génial, il est tres stratégique et la gestion des portails et leur anticipation est primordial et pas facile à maitriser. 


5eme ronde face à Baghla sur escorte. 
Son équipe de l'année dernière m'a laissé de mauvais souvenir, je n'aime pas Galhyan, je n'aime pas le Pulsar, je n'aime pas les Echaym, bref je deteste les Cynwalls (par contre j'ai bien aimé la combo chevalier et gardien de la vérité) 
Néanmoins je commence a bien les connaitre ses emmerdeurs, je sais qu'il ne faut pas donner du petit au nova du coup je met 3 gardes en escorte, logique ! Bref je place les 3 gardes et les 2 royaux du même coté et compte sur la combo Sardar/Léodan pour contrer Galhyan/Nova. De l'autre coté je place tout mes espoirs dans mes archers qui ont tant assuré sur les 2 premières rondes et puis plus rien sur les deux d'après, mais bon pas fou non plus je met le Chevalier en opposition aux Echaym lié à l'otage, je suis assuré de pouvoir charger, je vais faire un carnage. 
Le tour capital commence, je sais qu'il ne lancera pas son Nova sans boost, j'ai donc un tour de parole d'avance, Sardar buff Léodan en vu de son affrontement avec le Nova, il est à 23/24cm Baghla ne s'en inquiete pas et joue de l'autre coté. C'est re à moi héhéhé adieu le nova qui va rester englué et passif à regarder mon escorte lui passer sous le nez ! Je pose ma main sur mon Léodan et ne comprend pas pourquoi il n'a pas bougé, j'ai pourtant lancé la marche forcée ... Et bin non gros couillon!!!! J'ai oublié, t'y crois ça ?!  
Bon je sais que je viens de perdre 1 voir deux points mais je ne la he pas l'affaire, mon chevalier va arreter son escorte ! Il laissera seulement l'Echaym en critique, mon espoir de remonter au classement s'envole avec les points de cette ronde. 
Pourtant je ne suis pas amer, j'ai fais une erreur dramatique et en paye le prix, je trouve ça normal et juste. 


6eme ronde face à kamé sur timber 
Pour la première fois du tournoi je connais le scénar et la team adverse !!! Pour cause c'est mon peuple principal, je connais les profils, les utilités, la puissance de chacun.  
Je me déploie sur toute la surface, place des archers face au sien mais 3cm derrière la ligne (40cm nous sépare, soit sa moyenne, la mienne est à 45) je choisis d'écarter la menace toxique d'entré et balance 4 flèches sur l'archer qui prend une grave, il va tirer moins bien. 
Le reste se passe bien, j'attire l'attention avec Léodan et les Royaux tandis que le Chevalier embroche un formor, le second seide (porteur de bois) parvient à charger mes archers sans que je le voit venir, Sardar le prend mal et le met en grave tandis qu'un garde oublié au tour d'avant vient filer un coup de main. 
Annonce de fin de ronde, j'ai 5 marqueurs bois, le formor en critique à présent en a un et y'a un arbre au milieu, je tente les deux options et envoi un Royal sur l'arbre. Son Damralh hyper frileux jusque maintenant le blast pour une critique, il peux encore le faire, allez allez j'ai 2 options pour 1 seul marqueur... Fin de ronde on a pas finit les activations. 1/0 c'est le jeu ma pauv' lucette


Conclusion sur le tournoi : 
ça fait extrêment plaisir de revoir des personnages combattants, la refonte de la magie l'a passé d'overcheat à bien, il reste à corriger les abus en prêtrise et on aura un bon petit truc. J'aime le principe des 6 rondes où chaque erreurs se paye cash, la chance est hyper lissé par le talent, l'expérience et la constance.
J'ai pris ce tournoi au sérieux avec un entrainement avant et je suis évidement déçu que l'arret officiel ne soit pas décrété à la fin de la 2eme ronde, néanmoins les parties que j'ai perdues l'ont été par ma faute. Je suis ravi d'avoir rencontré de nouveaux joueurs, de nouveaux peuples et l'ambiance générale m'a vraiment donné l'envie d'en faire plus.
Revenir en haut
saurdak
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 4 764
Localisation: Viroflay (78)

MessagePosté le: Mar 19 Avr - 20:58 (2016)    Sujet du message: [GTP] Grand tournoi de Paris Répondre en citant

La compo de Touf :

NomQtéP.A.Sorts, MiraclesArtefacts, SolosOptions
Kelzaral, le diabolique184Invocation d'Irae Tenebrae   Griffe du démon   Force des Ténèbres   Abnégation  Prière du guerrier   Brasier de la damnation  Talisman de l'Hydre-Dieu. Cout:20   Consécration. Cout:0   Vertu majeure : Persévérance. Cout:7  consécration x2 PA : 4
Moissonneur36PA : 0
Rôdeur des abîmes (3)235PA : 0
Porteur de fléau221PA : 0
Sentinelle224PA : 0
Cyclope183PA : 0
Guerrier des gouffres (pic de guerre)38PA : 0
Commentaires :
Total en PA : 400    Nb de figurines : 14



Son CR est à venir.
Revenir en haut
spiff04
Grand Artiste

Hors ligne

Inscrit le: 21 Mar 2012
Messages: 2 261
Localisation: Manosque

MessagePosté le: Mar 19 Avr - 21:24 (2016)    Sujet du message: [GTP] Grand tournoi de Paris Répondre en citant

Eaux troubles : on n'avait pas dit qu'un éclaireur au CàC est automatiquement révélé ?
_________________
http://www.coolminiornot.com/artist/spiff04
Revenir en haut
Cyttorak


Hors ligne

Inscrit le: 25 Oct 2012
Messages: 570
Localisation: 95

MessagePosté le: Mer 20 Avr - 10:40 (2016)    Sujet du message: [GTP] Grand tournoi de Paris Répondre en citant

Compte rendu de tournoi.


Alors je jouais drunes avec Tyramon en chef.


Crétin de bourrin  face à Saurdak, Youpi ! J'en ai eu de la chance.


J'ai tres mal appréhendé ce scénario car j'avais rien compris.


Donc 1er tour, le nain bloc de la chariot avec son thermoprêtre et récupère deux caisses.
Mes lanyph ne l'entendait pas de cette orielle et engagèrent le tank.


Ensuite, pour varier les plaisirs, un bougre s'est fait shooter par les tireurs drunes.


Apres quoi le chien de scatach s'en est pris à l'armurier. Et mon minotaure charge le chariot.


Au deuxième tour, les météores qui ont pris leur envol, atterrisse pour s'occupe d'une lapnyphs et une autre boite de conserve, arrive pour s'occuper de la lanyphs.
Le minotaure drunes fait exploser le chariot.
Un bougre récupère une caisse au passage et fuit en se planquant derrière des décors.
Pour le reste quelques engagements ici et là sans de réels impact sur le scénario que j'ai totalement zappé.


On finit au bout de 3 tours avec un 2/0 pour Saurdak.


Deuxième match


La garde contre Baroncorbak, avec les orques du Béhémoth.


Bon je mets comme garde de l'idole le minotaure ainsi que les archers.


Pour le déploiement, chacun reste de son côté. Je mets tout de même mes lanyphs dans sa zone.


1er tour.
Avec le fait que les orques puissent avoir un mouvement avant le début du tour, les orques sont déjà dans la partie centrale.


Avant qu'il ne puisse activé son champion, Tyramon lui balance une boule de feu. Grave le champion. Chouette pour moi.
Par la suite, Vijkahl engage au corps à corps mon minotaure. Apres c'est la grosse mêlée.
L'état major se fait engagé par les mânes et le mangeur d'âmes.
A la fin du premier tour, Vijkal succombe face au minotaure qui ressort indeme du combat et poursuit sur un autre orque.
Les lanyphs sont mortes face à des brutes et aux pisteurs.


2 eme tour,
le mangeurs d'ame se déplace vers l'Idole adverse en evitant les tirs de Kolghor.
Le chien rentre en action sur Kolghor.
Les archers aussi et font de beau jet et tuent le mystique a adverse.
Tyramon se transforme de nouveau en tourelle de feu et crame une brute orque et fait un ricochet sur l'idole. Un point de structure de moins.


Les tours suivant ça sera un peu la même donne. Je remet gentiellement le minotaure au pied de son idole et les archers à côté qui tire sur tout ce qui bouge.


Les mânes bloquent des orques.
Et tyramon reste en dehors du périmetre de l'idole adverse et continue son tir de boule de feu.


Au final, une armée presque rasée et une idole intacte pour moi et une bien amoché en face.


Troisième match


Par ici la monnaie !


Contre willem et des dirz.
J'ai toujours peur des dirz mais là, je dois avouer que ce fut un bon match.


Donc pour le coup, nous y avons été de manière prudente.


J'ai envoyé une mâne sur une tombe, j'ai investi la tombe centrale et lui, la tombe la plus à ma droite.


Je me souviens plus très bien de la partie sauf que les pestes ont explosé sans rien faire et que je me suis fait exploser par le tigre et le dasya.
Isis est morte mais je ne sais plus par qui.
Au final, il a deux tombes à lui et j'en ai une à moi.
Bien sur les lanyphs n'ont rien fait.


Au final, une bonne journée tout de meme puisque je finis à 12 points. Je suis content.


Dimanche :


1er tour
les portails contre Fer et ses nombreux champions demi elfe dévoreurs.


Alors, il est bizarre le scénar. J'ai voulu jouer les portails mais au final, j'aurai du m'abstenir.


1er tour, apres le passage dans le portail mon mangeur d 'âmes se retrouve dans le camp adverse seul.
Mes grosses bêtes ont traversé la rivière pour aller dans la partie centrale où se trouvait déjà une grande partie des demi elfes.


Alors comme d'habitude, je n'ai pas su jouer les lanyphs et pour l'occasion Tyramon n'a rien fait si ce n'est rester dans ma zone de déploiement avec les archers qui ont bien tiré quand le mur de ténébres n'était pas là.
Le minotaure s'est fait tué des le 1 er tours après une critique du à une attaque de ténébre.


Pour le reste de la partie, les elfes ont inversti la partie centrale et quand Fer s'est intéressé à la puissance qu'il fallait pour occuper une zone, il a rapatrié quelques figurines pour me battre sur la puissance et le nombre dans sa zone de déploiement.


J'ai mis du temps à comprendre que j'aurais du envoyé mes manes au combat pour les réincarner avecle mangeur d'âmes.


Donc j'ai perdu avec une zone contre deux.


Les otages contre Draghost et ses dirz.


Le déploiement fut mal fait de ma part et très bien de la sienne.
Un de ses otages avait le golem de chair comme garde et l'autre un tigre de dirz.
De mon côté, les archers protégeaient un otage et l'autre était protégé par le chien.


Au 1er tour, Isis tir sur mon otage et paf, il est mort. Le chien l'attaque en retour.


Mon deuxième otage se retourve dans une mélée avec des skorize et paf, mort aussi.
Par vengeance un archer tire et tue l'otage du tigre.


Tyramon et le minotaure parte combattre le golem. La boule de feu de tyramon échoue puisque trop loin.


Au final, Isis meurt, le tigre meurt, un archer meurt et l'otage du golem fuit.


Les archers et les manes furent très bons une fois de plus.


Dernier match contre Slowmo et ses dévoreurs.


Il gagné. J'ai tout de même échouer à détruire un arbre avec une lanyph...
Tyramon a été bien rentable puisqu'il a pu détruire managarm grace à une boule de feu.
Les manes tres bien puisqu'elles ont bien bloqué et aussi bléssé la hyene.
Par contre, comme me l'a dit mon adversaire, j'ai manqué d'agressivité car j'ai ramené le chien dans un coin de mon côté de la table et il n'a rien fait.




Une deuxième journée, pas génial mais je me suis bien amusé.


Critiques :


Je dirais que j'ai manqué d'agressivité avec le chien et qu'il n'aurait pas fallu avoir peur des tireurs.
Meconnaissance des scénarios mais je ne pense pas que cela ait joué beaucoup dans le résultat.
Mauvaise utilisation des manes car j'ai oublié que je pouvais les réinvoquer.


Apres tres tres content des archers, des manes et du Minotaure. Le chien est bien mais avec un soutien car passé la charge bestiale.




Je me suis bien amusé.


Voilà, alors c'est succint mais je me souviens pas de tout. ;-)


Si je puis me permettre, je pense que pour le crétin de bourrin gagnerait à avoir une présentation différentes comme présentation . Exemple :Pour stopper le chariot : explication. Récupérer des caisses : explication .




A plus.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
SlowMo


Hors ligne

Inscrit le: 25 Juin 2013
Messages: 307
Localisation: Le Perreux sur Marne

MessagePosté le: Mer 20 Avr - 17:07 (2016)    Sujet du message: [GTP] Grand tournoi de Paris Répondre en citant

Quelques petits soucis techniques avec la prise en main du forum m'empêchent de poster mon CR tel que je le souhaiterais donc je vais attendre un peu.

Dans la même veine: Saurdak, tu pourrais poster quelque part les photos que tu as prises histoire de rajouter celles qui sont exploitables pour un CR stp?
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
saurdak
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 23 Juil 2012
Messages: 4 764
Localisation: Viroflay (78)

MessagePosté le: Mer 20 Avr - 17:19 (2016)    Sujet du message: [GTP] Grand tournoi de Paris Répondre en citant

Les photos que j'ai prises sont peu exploitables telles quelles (il faut quelqu'un qui s'y connaissent pour les retoucher).
Ceux qui ont pris des photos peuvent les envoyer à la boite mail fédé afin de les intégrer dans la prochaine NL.
Revenir en haut
corsair35


Hors ligne

Inscrit le: 03 Fév 2014
Messages: 3 168
Localisation: bordeaux

MessagePosté le: Jeu 21 Avr - 08:31 (2016)    Sujet du message: [GTP] Grand tournoi de Paris Répondre en citant

newsletter@conf-federation.fr
_________________
« Si tu avais combattu comme un homme, tu n'aurais pas été pendu comme un chien ! »
Anne Bonny à Jack Rackam
Revenir en haut
the_red_eye
Fin stratège

Hors ligne

Inscrit le: 23 Mar 2012
Messages: 403
Localisation: Bordeaux

MessagePosté le: Jeu 21 Avr - 10:47 (2016)    Sujet du message: [GTP] Grand tournoi de Paris Répondre en citant

A mon tour de résumer mes parties !



Je viens avec une compo faite à l’arrache, j’ai décidé ça au dernier moment, poussé par fingo et le nombre impressionnant de joueurs ! Quand j’ai vu le nombre d’inscrit, j’ai craqué immédiatement, ça promettait des listes variées, des adversaires inédits et je n’ai pas été déçu.


Ma compo, simple, efficace et brutale (voir Goal Average Twisted Evil ) :


-Cypher 2 + rune de résolution mineure
-2 keratis (1)
-1 dasyatis + antiome
-1 tigre éclaireur
-3 pestes (Fo 6)
-3 arbalétriers


Grosso modo, ça tourne bien, même si le tigre est décevant, il a eu un impact psychologique non  négligeable mais il est trop fragile, à remplacer par autre chose.
 
Ronde 1 contre Samko, que j’ai déjà eu le plaisir d’affronter l’année dernière

Une compo orque, à priori, ça ne me fait pas trop peur. On s’étale gentiment en laissant du monde sur les côtés quand même. Vu mon mouvement et le sien, c’est à mon avantage.

Kal shadar au centre avec son EM et son mago + 1 chacal, les 2 amoks à sa droite, les 2 autres chacals à gauche.
La partie est assez rapide à résumer. Le chariot arrive du bon côté pour moi (pas du côté des amoks, dans le vent).
T1 Je bloque le chariot, fais fuir chacal 1 puis dézingue chacal 2 avec le tigre. Il avance KS qui va s’expliquer au centre avec Cypher, rejoins par le dasya. Mais il me réserve une bien mauvaise surprise.
Kal équipé de la sorte (papesse+fer) est simplement ingérable (il me faudrait une aberration ^^). Résultat : Cypher finit en grave.

Le tigre va aider le patron, colle un double 6 à KS, je sers la main de mon adversaire (pour m’excuser) pensant avoir volé la partie, la papesse fait que c’est tigrou qui clamse (j’ai l’air d’un con  Embarassed !)

Tour suivant,  cypher se désengage va choper une caisse supplémentaire. Il  est poursuivi par KS toujours énervé, qui le tue me faisant lâcher ma caisse de mana et me privant d’1 PV. Il réussit à prendre une caisse avec un membre de l’EM,  je termine avec 4 caisses mais malheureusement 1 seul PV. Bien joué samko.


1-0, GA de 50 points  je crois, surtout grâce aux primes


Ronde 2 contre slowmo et ses dévoreurs.

Bon les dévos, ça ne me fait pas vraiment peur non plus pour les avoir joués souvent sans grand succès  !
Ceci dit Managarm et son Korgan, il va falloir les gérer !

Ma garde est composée de mes arbas et des keratis, la sienne de ses 3 crocs de vile-tis
Il déploie managarm et le korgan dans mon dos mais ne les joue pas en premier (il active ses tireurs en premier)…. Grave erreur
Managarm et son chiot sont dévouverts par un keratis, bloqués par le tigre et défoncés par Cypher, on peut dire que la partie est pliée. Un arba met en grave un des chasseurs,
Je j’avance mon dasya pour le faire charger par le tyran (ça marche), ils sont rejoints par cypher lukan gonflé aux stéroïdes, même un tyran ne peut rien faire contre ces deux thons.
Tour suivant, le dasyatis fera fuir deux de ses gardes, tuera le troisième, et cypher lukan ira démonter l’idole adverse. Mon adversaire rate quand même 4 jets de courage sur 4 (à 3+) pas de bol, mais cela n’a au final fait qu’accélérer la partie, la perte de son boss  + tyran ne laissait que peu de chances aux autres dévoreurs.

Adversaire très sympa qui copiera 100 fois : ‘il faut jouer les éclaireurs en premier quand on les déploie chez l’adversaire (quitte à les mettre en réserve)’

3-0, GA de 400 points environ
 
Ronde 3 contre Spiff04 et du griffon avec son Saphon dont on m’a un peu parlé, là, j’aime moins.

J’ai quand même un gros avantage  sur ce scenario grâce au mouvement (mutagéné ou pas) qui me permet de poser pas mal de marqueurs tour 1, je lui laisse une tombe (cavalier thalion, deux marqueurs) mais j’en blinde une et commence à poser sur celle du milieu.

J’apprends que le mutagène ne peut pas se mettre en résistance avant activation. Soit j’ai oublié depuis mes dernières parties, soit j’ai souvent triché sans le vouloir par le passé !!!

Pour résumer, Saphon va me faire mal en se concentrant sur le dasya qu’il tuera (sans l’avoir empêché de poser 4 ou 6 marqueurs), mais le tigre va réussir à bloquer mon flanc droit 2 tours, ce qui est inespéré (coup de chance aux dés, on fait un combat opposant le tigre en critique à un cavalier en légère + 1 gardien du temple + blast du mago générique). TOUS nos jets de blessures seront dans les pattes !

AMHA, il fera une grosse erreur sur la partie en positionnant ses deux prétos à angle droit. Le coup classique : blocage des deux par une peste, puis tour suivant intervention de cypher lukan et du dasya (merci autorité). Je pense qu’au final que tu as vraiment flippé / Saphon et que ça t’a obligé à le jouer en premier me laissant l’initiative pour les CAC… c’est le défaut de ce type de compo.

Cypher sera tué par Saphon, lui-même dessoudé par un  arbalétrier (6-6) … on finira avec 2 figurines chacun je crois
Au final 2-1 pour moi, GA positif grâce aux primes

La première journée s’est bien déroulé, je suis 2ème, 2 points derrière Pierrodactyl, mais il y a du monde derrière !

Ronde 4 contre Pierrodactyl. Je me retrouve en table 1, ça ne me réussit jamais  Laughing !

Frais et dispo de la veille, pas couché tard, bien dormi, prêt à roxxer les sessairs ! J’ai joué une fois en 2005 à l’open de Paris contre Pierro, j’avais perdu et il avait même gagné l’open !

Fingo m’a un peu briefé sur Orhain 2, tout dépendra de l’attitude prudente ou furieuse des keltois.

Ce sera la prudence visiblement. Orhain est face à la rivière, littéralement entouré de ses troupes. Mon adversaire craint un débarquement de créatures ou bien un tigrou dans le dos. Je n’envoie que mes pestes et mes arbas, le seul truc contre lequel il ne peut pas grand-chose. Son placement est assez mauvais, il s’en rend compte quand trois arbalétriers déboulent au portail du milieu face à son boss en slip. J’essaie d’assurer ma tentative d’assassinat en les approchant à moins de 15 centimètres. Trois touches auto à +1, il a quand même de très grande chance d’y passer et bien non … je le mets seulement en critique, il soignera deux tours de suite pour finir en légère


Mes gros thons traversent gentiment la rivière (plus personne dans ma zone) et deux des pestes parviennent à sortir de son côté pour lui bloquer le plus de monde possible, sans pouvoir s’approcher d’Orhain  (à savoir 2 minos et 1 guerrier fureur)
Tour suivant, les arbas se font charger et tuer par un fils d’Ogmios et deux anges de lumière boostés, ensuite, ça latte dans tous les sens, le tigre y passe aussi, le dasya explose Orhain, il envoi ses fureurs dans le portail, moi la peste survivante. Explication finale entre le dasya et un minotaure, double 6 sur le dasya, même si c’est (un peu) compensé par un oubli de gesa de la part de Pierro

Je ne peux plus que contester la zone centrale et sa zone de déploiement, il contrôle ma propre zone.
0-1, GA assez neutre, beaucoup de perte des deux côtés.

Ronde 5 contre Taze

Une armée Cynwal, pas trop de magie, mais sur ce scenarii, ils sont loin d’être désavantagés !

Le déploiement se fera finalement sur ma gauche, j’ai deux pestes et un arbalétrier dans le vent face à ses étincelants.
Je fonce en avant, un otage protégé par deux keratis, le deuxième par le dasya.

Il est beaucoup plus prudent (peut-être cherche-t-il le nul ou le 1-0) et laisse ses otages prêt de son bord de table
Explication au centre entre le tigre et la musicienne et le nova, le tigre s’en sort miraculeusement bien (après s’être mangé du blast magique)
Un de mes otages est tué, l’autre est mis en critique par les echayms, qui seront éliminés immédiatement (dasya et arbalétrier). Cypher va poutrer au centre poursuit sur meneran et un otage. Les deux y passeront, sans surprise ; Le dasyatis étant libre croque le deuxième otage et poursuit sur le nova.

Il me reste donc un otage en critique, tentative de snipe avec une chasseuse d’azur en moyenne : elle est toujours escorte à ce moment-là et ne peut pas se rapprocher davantage (merci à Taze pour son fair play, cela m’avait totalement échappé). Il le rate ! Mon otage est vivant et à moins de 20cm du bord de table, il n’a plus rien pour l’arrêter et nous devons arrêter la partie…. Il me manquait 1 min. pour gagner 3-0 !

Bref 1-0 et + 475 de GA. J’ai perdu une peste qui s’est autodétruite, il n’y a plus un elfe en vie. Bonne partie, dommage de ne pas avoir mieux géré le temps. Je remonte mais pas assez. Objectif : le podium !


Ronde 6 contre Elistan  et ses griffons sur timber

Je ne connais ni mon adversaire, ni sa compo (à base d’Eschelius), mais il y a du dégât direct en face ! Normalement, mon mouvement, mes stats passives et des créatures puissance 2 me donnent un léger avantage. A condition de survivre !

On déploie de façon assez centrale, curieusement il active ses templiers de l’inquisition en premier (fusillier ?), le reste de ses troupes avançant prudemment. Le tigre charge le flanc droit, les keratis le centre, aidé par le dasya et cypher qui avancent à fond, grâce à autorité et aux mouvements de poursuite, ils défoncent un templier et un préto, laissant Eschelius et un inquisiteur un peu seuls.

Tour suivant, Eschelius met le turbo, fait des tas de trucs avec ses dés et ses gemmes et me met le dasya en critique … cypher lukan apprécie modérément et va le lui dire à coup de hallebarde force 13.
Le tigre fait (encore) de la bouse et meurt face à un préto et un conscrit.

A la fin, on a un seul préto en critique avec un rondin contre mes dirz qui ne peuvent faire mieux que de ramasser 6 marqueur bois (plus assez de puissance). On arrête là.

2-0, GA positif

Je finis donc 3ème ce qui n’est pas mal du tout, je suis très content de ne pas avoir rencontré Stylnox Mr. Green
En tout cas, chouette week-end, fatigué (par le bruit principalement) mais content.

RDV tous à Bordeaux en juin Wink
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:51 (2017)    Sujet du message: [GTP] Grand tournoi de Paris

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    confrontation Index du Forum -> EVENEMENTS D'AARKLASH -> Comptes-rendus de parties Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4  >
Page 1 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com